Mort d'un commis voyageur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mort d'un commis voyageur (homonymie).

Mort d'un commis voyageur (Death of a Salesman) est une pièce de théâtre américaine d'Arthur Miller, créée à Broadway (New York) en 1949.

Argument[modifier | modifier le code]

Willy Loman revient chez lui après un voyage d’affaires annulé. Inquiète sur l’état d’esprit de Willy et ses récents « accidents » de voiture, sa femme Linda lui suggère qu’il demande à son patron Howard Wagner de lui permettre de travailler dans sa ville de résidence pour qu’il n’ait pas à prendre la route. Willy se plaint à Linda que leur fils, Biff, n’a pas encore fait ses preuves dans la vie. Malgré ses performances prometteuses comme athlète au lycée, il a été recalé en maths la dernière année et n’est jamais allé à l’université. Biff et son frère, Happy, qui rend lui aussi visite à leurs parents, se remémorent leur enfance ensemble. Ils discutent de la dégénérescence mentale de leur père, dont ils se sont aperçus par ses hésitations constantes et par le fait qu’il se parle à lui-même. Quand Willy rentre chez lui, en colère parce que les deux garçons ne sont jamais arrivés à rien, Biff et Happy racontent à Willy le projet de Biff de proposer une affaire le lendemain dans le but d’apaiser leur père.


Le jour suivant, Willy va demander à son patron un poste en ville, pendant que Biff va faire une proposition d’affaires, mais aucune des deux ne fonctionne. Willy s’énerve et finit par se faire virer quand son patron lui dit qu’il a besoin de repos et qu’il ne peut plus représenter la société. Biff attend des heures pour voir son ancien employeur qui ne se souvient plus de lui et refuse sa proposition d’affaires. Biff vole impulsivement un stylo à encre. Willy va ensuite au bureau de Charley où il trouve Bernard (devenu un brillant avocat), qui lui raconte qu’au départ, Biff voulait bien faire pendant les cours d’été, mais quelque chose s’est passé à Boston quand Biff a rendu visite à Willy et qui a changé son état d’esprit.


Happy, Biff et Willy dinent au restaurant, mais Willy refuse d’entendre les mauvaises nouvelles de Biff. Happy essaie de convaincre Biff de mentir à son père. Biff essaie de lui raconter ce qui s’est passé quand Willy se met en colère et glisse dans un flash-back sur ce qui s’est passé à Boston le jour où Biff lui a rendu visite. Willy était à l’hôtel lors d’un voyage d’affaires avec une jeune femme quand Biff est arrivé. Depuis ce moment, la vision de son père changea et mit Biff à la dérive.


Frustré, Biff quitte le restaurant, suivi par Happy accompagné de deux filles qu’il a ramenées. Ils quittent un Willy confus et bouleversé derrière le restaurant. Quand plus tard ils rentrent à la maison, leur mère leur reproche furieusement d’avoir abandonné leur père tandis que Willy continue à se parler à lui-même à l’extérieur. Biff le rejoint pour essayer de se réconcilier avec lui. La discussion dégénère rapidement en une autre dispute, au point que Biff tente de le convaincre avec force qu’il n’est pas fait pour quelque chose de grand, qu’il est tout simplement ordinaire, insistant qu’ils le sont tous les deux. La querelle culmine quand Biff embrasse Willy et se met à pleurer quand il essaie de lui faire abandonner ses rêves irréalistes qu’il porte encore pour Biff. Il veut, à la place, que Willy l’accepte pour ce qu’il est vraiment. Il dit à son père qu’il l’aime.


Plutôt que d'écouter ce que dit réellement Biff, Willy se rend compte que son fils lui a pardonné et pense que Biff va maintenant poursuivre une carrière d’homme d’affaires. Willy se tue intentionnellement dans un accident de voiture pour que Biff puisse utiliser l’argent de l’assurance vie pour commencer son entreprise. Cependant, à l'enterrement, Biff reste convaincu qu'il ne veut pas devenir un homme d'affaires. Happy, d'autre part, choisit de suivre les traces de son père.

Fiche technique de la création[modifier | modifier le code]

Distribution originale[modifier | modifier le code]

Remplacements au cours de la production

Récompenses[modifier | modifier le code]

Reprises (sélection)[modifier | modifier le code]

Adaptations au cinéma[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]