Mort à Venise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mort à Venise
Description de cette image, également commentée ci-après
Luchino Visconti sur le tournage du film.
Titre original Morte a Venezia
Réalisation Luchino Visconti
Scénario Nicola Badalucco
Luchino Visconti
Musique Gustav Mahler
Modeste Moussorgski
Ludwig van Beethoven
Franz Lehár
Acteurs principaux
Sociétés de production Alfa Cinematografica
Production Editions cinématographiques françaises
Pays de production Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 130 minutes
Sortie 1971

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mort à Venise (Morte a Venezia) est un film franco-italien co-écrit et réalisé par Luchino Visconti, sorti en 1971. Il s'agit de l'adaptation de la nouvelle La Mort à Venise (Der Tod in Venedig) de Thomas Mann (1912).

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'action se déroule en 1911, à la Belle Époque, dans une Venise visitée par la bourgeoisie insouciante, avant les drames qui vont surgir. Dans l'hôtel de luxe où il loge (le Grand Hôtel des Bains), Gustav von Aschenbach, vieux compositeur en villégiature (très librement inspiré de Gustav Mahler), est troublé par un jeune adolescent androgyne, le Polonais Tadzio, qui semble incarner l'idéal de beauté éthérée à laquelle il a désespérément tenté de donner expression dans ses créations.

Ce jeune garçon déconcertant ayant, par des regards croisés, pris conscience de sa fascination, l'artiste rêve de l'aborder, et en vient à remettre en question les certitudes de sa vie tout entière.

Dans une ville - qu'il fantasme - en proie à une épidémie de choléra qui serait cachée par les autorités, Aschenbach, au lieu de fuir, s'enfonce dans la déchéance (songeant à alerter la famille du jeune Polonais), puis meurt sur la plage du Lido, après avoir une dernière fois contemplé Tadzio, à qui il n'aura jamais osé parler.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données d'Unifrance.

Distribution[modifier | modifier le code]

Luchino Visconti et Björn Andrésen (Tadzio) sur le tournage du film.

et Leslie French, Antonio Appicella, Luigi Battaglia, Dominique Darel.

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Festival de Cannes 1971 : Prix du 25e anniversaire du Festival international du film, décerné à Luchino Visconti pour Mort à Venise et l'ensemble de son œuvre.

Les Bonus DVD[modifier | modifier le code]

La Venise de Visconti : 9. Document promotionnel de la Warner sur les coulisses du tournage de Mort à Venise. Des images très rares du grand maître italien et de Dirk Bogarde.

Visite de Venise : Galerie photos

Bande-annonce originale

Aux sources de Mort à Venise : 20 min. La rencontre de Visconti avec Nicola Badalucco, ce dernier revient sur l’écriture de Mort à Venise ; et met l’accent notamment sur la transformation du personnage de Aschenbach en musicien pour le film et ce parce que Thomas Mann était en réalité lors de l’écriture de sa nouvelle très affecté par la disparition de Gustav Mahler.

L’emprise du Carnavalesque : 20 min. Suzanne Liandrat-Guigues fait une analyse détaillée et commente différents aspects du film à l’aide d’extraits précis et de plusieurs séquences.

Piero Tosi Costumier ou le goût de la perfection : 18 min. Piero Tosi le plus fidèle des collaborateurs de Luchino Visconti relate la préparation et le tournage de Mort à Venise aux côtés d’une des superbes robes de Silvana Mangano. Tosi raconte que pour ce film Visconti était particulièrement détendu et que ce fut une expérience de bonheur intense.

Bande-annonce Les Damnés

Bande-annonce d’Amarcord

Adaptations de Mort à Venise[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]