Morry Taylor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maurice Taylor et Taylor.

Maurice "Morry" Taylor Jr., né le , est le PDG de Titan International. Le surnom "The Grizz" (le Grizzli) lui a été attribué pour son caractère supposé bourru[1].

Primaires républicaines[modifier | modifier le code]

Maurice Taylor a été candidat républicain à l'investiture lors de la campagne présidentielle américaine de 1996. Cette campagne est commentée dans son livre Kill all the lawyers - and other ways to fix the government. Il a dépensé plus de 6 millions de dollars et a reçu environ 1% des votes lors des primaires[2].

Taylor a été l'un des sujets abordés dans le 19e épisode de la série de Public Radio International This American Life intitulée Rich Guys, diffusé pour la première fois en 1996. Sa campagne est également évoquée dans le livre Trail fever: spin doctors, rented strangers, thumb wrestlers, toe suckers, grizzly bears, and other creatures on the road to the White House de Michael Lewis, en 1997.

Controverse[modifier | modifier le code]

En , Taylor adresse une lettre au ministre du Redressement productif où il déclare refuser d'investir dans une usine Goodyear, accusant la faible productivité des employés qui y travaillent, reprochant aux salariés français de ne travailler que "3 heures par jour" et suggérant qu'il trouvera mieux pour moins cher en Chine et en Inde[1],[3],[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Audrey Avesque, Maurice Taylor, le patron anti-Goodyear, est un habitué de la provoc', L'Expansion, 20 février 2013
  2. (en) « POLITICS: A DEPARTURE;Morry Taylor, Tire Magnate, Stops His G.O.P. Campaign », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. Maurice Taylor, une grande gueule dans le pays du pneumatique, Visionsmag, 24 juin 2013
  4. (en) Denise Roland, US boss berates French for 'three-hour' working day, The Telegraph, 20 février 2013