Morristown (New Jersey)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morristown.
Morristown
Thomas Nast Home.jpg
Maison de Thomas Nast à Morristown.
Géographie
Pays
État
Comté
Capitale de
Superficie
7,79 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
95 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Morristown, Morris County, New Jersey.png
Démographie
Population
18 411 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
2 364,1 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Town of New Jersey (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
07960–07963Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
34-48300Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
973Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

La ville de Morristown est le siège du comté de Morris, situé dans le nord de l'État du New Jersey, aux États-Unis. En 2010, elle compte 18 411 habitants[1].

Morristown est parfois surnommée « capitale militaire de la Révolution américaine », du fait du rôle stratégique qu'elle a tenu pendant la guerre d'indépendance contre la Grande-Bretagne[2]. Des traces de cette histoire restent visibles en de nombreux points de la ville, l'ensemble formant le Parc historique national de Morristown.

Géographie[modifier | modifier le code]

Morristown se trouve dans le nord de l'État du New Jersey et fait également partie de l'agglomération new-yorkaise.

Démographie[modifier | modifier le code]

D'après les chiffres du recensement de 2010[1], la ville compte 18 411 habitants répartis en 7 417 foyers et 3 652 familles. La répartition ethnique se fait pour l'essentiel entre Blancs à 62,5 % et Noirs à 14 % ; par ailleurs, 34 % des habitants se déclarent hispaniques ou latinos[3].

Pour la période 2006-2010, 9,5 % des habitants (10,2 % des familles) se situent sous le seuil de pauvreté[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  1. a et b Chiffres du Bureau américain du recensement pour 2010
  2. (en) Melvin J. Weig et Vera B. Craig, Morristown: A Military Capital of the American Revolution, National Park Service, (lire en ligne)
  3. Les chiffres peuvent dépasser 100 %, car certaines personnes déclarent appartenir à plusieurs groupes à la fois : par exemple, noir et latino.
  4. Estimations basées sur les enquêtes économiques de la période 2006-2010
  5. Caroline, la seconde femme de Millard Fillmore, ne l'épousa cependant qu'après son mandat. Voir « Caroline Carmichael McIntosh Fillmore », Buffalo Architecture and History.
  6. Gertrude Zeth Brooks, « The First Ladies Of The Nation », Reading Eagle, 9 septembre 1960.

Liens externes[modifier | modifier le code]