Morogues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Morogues
Château de Maupas.
Château de Maupas.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Arrondissement Bourges
Canton Saint-Germain-du-Puy
Intercommunalité CC Terres du Haut Berry
Maire
Mandat
Gérard Clavier
2014-2020
Code postal 18220
Code commune 18156
Démographie
Population
municipale
420 hab. (2014)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 14′ 30″ nord, 2° 35′ 55″ est
Altitude Min. 200 m – Max. 427 m
Superficie 30,53 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Morogues

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Morogues
Liens
Site web Site officiel

Morogues est une commune française située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Henrichemont La Chapelotte Rose des vents
Parassy N Humbligny
O    Morogues    E
S
Aubinges Saint-Céols

Histoire[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Bas latin Muroga. Nom de femme d’origine germanique, dont la déclinaison imparisyllabique franque a-anae aboutit à -ogue ; ou plus probablement du gaulois margâ = marais, d'où frontière - le village est en lisière du territoire antique des Biturîges, et comprend le hameau de La Borne, du gaulois bodnâ = borne frontalière.

Le s final qui apparait dès le XIIIe s., serait parasite et muet.

Formes attestées : Muroga, 1145 (Archives Départementales du Cher-13 H, abbaye Saint-Satur) ; Moruegues, 1228 (Bibliothèque nationale de France-Ms Latin, Nouvelles acquisitions, n° 1274, Cartulaire du chapitre Saint-Étienne de Bourges) ; Parrochia de Moresgues, 1237 (Bibliothèque nationale de France-Ms Latin, Nouvelles acquisitions, n° 1274, Cartulaire du chapitre Saint-Étienne de Bourges) ; Parrochia de Morogiis, 1255 (Archives Départementales du Cher-13 H, abbaye Saint-Satur) ; Moroga, XIIIe s. (Bibliothèque nationale de France-Ms Latin, Nouvelles acquisitions, n° 1274, Cartulaire du chapitre Saint-Étienne de Bourges) ; Morogiis, 1281 (Archives Départementales du Cher-15 H 24) ; Parrochia de Morogues, 1283, 1285 (Archives Départementales du Cher-15 H 24) ; Morogiis, 1298 (A.D. 18-15 H 24) ;
Apud Morojias, 1345 (Bibliothèque nationale de France-Ms Latin, Nouvelles acquisitions, n° 1274, Cartulaire du chapitre Saint-Étienne de Bourges) ; Morogiis, 1394 (Archives Départementales du Cher-15 H 24) ;
Moronges, 1425 (Archives Départementales du Cher-15 H 24) ; La ville de Morogues, 1457 (Archives Départementales du Cher-E, seigneurie de Maupas) ; La paroisse de Morogues en Berry, 1457 (-E, seigneurie de Maupas) ; Morogues, septembre 1484 (Archives Nationales-JJ 216, n° 192, fol. 141) ; Morogues, 1489 (Archives Départementales du Cher-15 H 24) ; Le bourg de Morognes, juin 1493 (Archives Nationales-JJ 226A, n° 149, fol. 88 v° ; n° 159, fol. 96) ;
Morogues, 1567 (Nicolay, Description générale de Berry, p. 59) ; La parroisse de Morogues soubs les Aix, 1610 (Archives Départementales du Cher-E, seigneurie des Aix-d’Angillon) ; Le sieur d’une pièce de pré assiz à Morogues, 1635 (Archives Départementales du Cher-B 1064, art. 198, fol. 17 r°) ; Morogues, 14 novembre 1788 (Archives Départementales du Cher-C 1109, Élection de Bourges) ; Morogues, XVIIIe s. (Carte de Cassini).
Délimitation réalisée de Morogues d’avec Aubinges, par Ordonnance royale du 28 avril 1830 (A.N.-F 2 II Cher 1).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1793 1807 Jean Deschamps    
1807 1809 Jean André    
1809 1813 Pierre Dupuis    
1813 1825 Guillaume Guibert   -
1825 1834 M. Ruelle    
1834 1843 M. Auger    
1843 1849 M. Dupuis    
1849 1870 Jean-Baptiste Bedu    
1870 1904 Jean Henri Jossant    
1904 1908 François Dupuis    
1908 1929 Théophile Paulin    
1929 1947 Alexandre Dupuis    
1947 1957 René Coquillay    
1957 mars 1977 Ernest Pelle    
mars 1977 mars 1989 Henry Pelle    
mars 1989 juin 1995 Éric Pelle    
juin 1995 mars 2001 Yvette Vilain    
mars 2001 mars 2008 Luc Doumas PCF  
mars 2008 en cours
(au 27 septembre 2014)
Gérard Clavier[1] PG Agent technique

Source : De la Révolution à l'an 2000, le Mémorial des Maires du Cher
de Jessy Ruzé - Les Éditions du Terroir - 1999 (ISBN 2913790119)

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 420 habitants, en diminution de -6,87 % par rapport à 2009 (Cher : -0,24 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 105 1 300 1 494 1 306 1 440 1 468 1 442 1 457 1 499
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 412 1 401 1 416 1 340 1 331 1 268 1 313 1 285 1 290
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 173 1 204 1 096 874 843 772 717 689 594
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
562 492 397 376 456 424 458 422 420
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des maires du Cher et appartenance des communes aux cantons sur le site de la préfecture (consulté le 27 septembre 2014).
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  6. « Ateliers et fours de potiers de La Borne », notice no PA18000002, base Mérimée, ministère français de la Culture consultée le 27 juillet 2011
  7. « Château de Maupas », notice no PA00096948, base Mérimée, ministère français de la Culture consultée le 27 juillet 2011
  8. « Eglise Saint-Symphorien », notice no PA00096851, base Mérimée, ministère français de la Culture consultée le 27 juillet 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]