Moro Naba Kougri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kougri.
image illustrant un homme politique image illustrant une personnalité image illustrant burkinabé
Cet article est une ébauche concernant un homme politique et une personnalité burkinabé.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Moro Naba Kougri (né en 1930- mort le 8 décembre 1982), était un roi (Moro Naba) de Ouagadougou au Burkina Faso intronisé en 1957 comme 36e Moro Naba.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après la mort du Moro Naba Sagha II le 12 novembre son fils Moussa Congo âgé de 27 ans lui succède le 28 novembre 1957 sous le nom de Naba Kougri. Le 17 octobre 1958 le Moro Naba tente d'établir une monarchie constitutionnelle mais il échoue lorsque le 20 octobre Maurice Yaméogo devient président du Conseil de gouvernement. Le 11 décembre 1958 la République de Haute-Volta état membre de la Communauté française est proclamée[1].

Le 8 décembre 1982 le Naba Kougri décède et son fils Ousmane Congo lui succède sous le nom de Naba Baongo II[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gabriel Massa, Y. Georges Madiéga, Association France-Burkina La Haute-Volta coloniale: témoignages, recherches, regards éditions Karthala, Paris p. 37
  2. Burkina Faso: Tentative de coup d'Etat du Mogho Naba Kougri.