Morne aux Diables

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Morne aux Diables
Illustration sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 861 m
Massif Dominique
Coordonnées 15° 36′ 45″ nord, 61° 26′ 10″ ouest
Administration
Pays Drapeau de la Dominique Dominique
Paroisses Saint-Andrew, Saint-John
Géologie
Roches Andésite, andésite basaltique
Type Volcan gris
Activité Endormi
Dernière éruption Inconnue
Code GVP 360080
Observatoire University of the West Indies

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Morne aux Diables

Géolocalisation sur la carte : Dominique

(Voir situation sur carte : Dominique)
Morne aux Diables

Le morne aux Diables est un volcan de la Dominique. Il s'élève à 861 mètres d'altitude.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le morne aux Diable est situé dans le nord de l'île, à une vingtaine de kilomètres au nord de la capitale, Roseau et à une dizaine de kilomètres au sud-est de Portsmouth.

Plusieurs cratères sont emboîtés, formant un dôme de lave de 90 mètres de haut et de 335 mètres de large, situés dans un grand cratère de 1,2 km de large. Cette chaîne de dômes de lave, dont deux forment une avancée sur le flanc sud-ouest, constituent une ceinture d'est en ouest sur le flanc sud du volcan[pas clair].

Histoire éruptive[modifier | modifier le code]

Aucune éruption n'est connue au volcan morne aux Diables dans l'histoire de l'île de la Dominique, bien que le volcan ait une apparence jeune. L'une de ses coulées de lave solidiée, sur le flanc nord-est du volcan, a été récemment datée d'au moins 46 000 ans. Une autre preuve de l'activité potentielle de ce volcan est la présence d'eau tiède (27 °C) et acides (pH 1,6), des sources riches en sulfates au sommet du volcan, ainsi que les sources chaudes dans les environs de Portsmouth et Toucari. Si le volcan semble endormi, plusieurs tremblements de terre en 1841 et 1893 ont été associés au morne aux Diables ou au morne Diablotins au sud. Sur le flanc sud, la zone d'un ancien cratère, située sur le mont Bellevue, contrefort du morne aux Diables, a été officieusement dénommé Cold Soufrière afin de le différencier de la Grande Soufrière située dans le Sud de l'île de la Dominique. Cette zone est située à environ 500 mètres d'altitude et est accessible par un chemin de terre qui relie les hameaux de Delaford sur le côté au vent à celui de Guillet sur le côté sous le vent de l'île.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]