Moringaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Moringacées sont une famille de plantes dicotylédones, comprenant un seul genre: Moringa. Ce genre comprend 13 espèces d'arbres poussant sous climat tropical ou subtropical.

L'espèce la plus populaire est Moringa oleifera, un arbre multi-usages originaire d'Inde, cultivé sous les tropiques où il est souvent simplement appelé « Moringa ».

Dénomination[modifier | modifier le code]

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de famille vient du genre Moringa, qui viendrait du mot Tamoul, « முருங்கை » ou « முருங்க » (mourungai ou mourunga). Une étymologie venant du mot arabe « مرنج » mirnej, lui-même issu d'un mot sanskrit est également avancée.

Le nom botanique est cité dès 1578 par le naturaliste portugais Cristobal Acosta[1],[2].

Moringa dessiné par Cristobal Acosta en 1578

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Dans le dictionnaire Littré on trouve la définition suivante :

« Genre de plantes : le moringe ptérigosperme de Gaertner, qui était le moringe oléifère de Lamarck et la guilandine moringa de Linné ; le moringe aptère (Indes orientales) de Gaertner, nommé dans les officines been-album ou ben-album, c'est-à-dire been-blanc ou ben-blanc, mais qu'il ne faut pas confondre avec le behen blanc[3]. »

En khmer, cet arbuste est appelé m'rum (orthographié ម្រុំ ou ម្រុម). Une plante très connue au Cambodge où les feuilles et fleurs sont accommodées dans les plats khmers tels que le kako (សម្លកកូរ) ou noum bâgn chhôk (នំបញ្ចុក). Durant les périodes de disette, certains connaisseurs ont pu mettre à profit leur expérience pour survivre grâce, entre autres, à cette plante, mais aussi aux liserons d'eau ou aux amarantes… (ផ្ទី).

Classification[modifier | modifier le code]

La classification classique de Cronquist (1981)[4] situe cette famille dans l'ordre des Capparales .

La classification phylogénétique APG III (2009)[5] la situe dans les Brassicales.

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon Angiosperm Phylogeny Website (21 juin 2010)[6], NCBI (21 juin 2010)[7], DELTA Angio (21 juin 2010)[8] et ITIS (21 juin 2010)[9] :

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (21 juin 2010)[7] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Etymologie des noms scientifiques - moringa », sur https://uses.plantnet-project.org/fr/ (consulté le )
  2. [PDF] (es) Cristobal Acosta, Tractado de las drogas, y medicinas e las indias Orientales : con fus Plantas debuxadas al biuo PorChriftoual Acofta medico y cirujano que las vio ocularmente, , 448+38 (tables) (lire en ligne), p. 343
  3. Legoarant, « Dictionnaire de français Littré - moringe » (consulté le )
  4. (en) Arthur Cronquist, An Integrated System of Classification of Flowering Plants, New York, Columbia University Press, (ISBN 0-231-03880-1, OCLC 1136076363, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata
  5. (en) Angiosperm Phylogeny Group, « An update of the Angiosperm Phylogeny Group classification for the orders and families of flowering plants: APG III », Botanical Journal of the Linnean Society, Wiley-Blackwell, Linnean Society of London et Oxford University Press, vol. 161, no 2,‎ , p. 105–121 (ISSN 0024-4074 et 1095-8339, DOI 10.1111/J.1095-8339.2009.00996.X)Voir et modifier les données sur Wikidata
  6. Stevens, P. F. (2001 onwards). Angiosperm Phylogeny Website. Version 14, July 2017 [and more or less continuously updated since]." will do. http://www.mobot.org/MOBOT/research/APweb/, consulté le 21 juin 2010
  7. a et b NCBI, consulté le 21 juin 2010
  8. DELTA Angio, consulté le 21 juin 2010
  9. Integrated Taxonomic Information System (ITIS), www.itis.gov, CC0 https://doi.org/10.5066/F7KH0KBK, consulté le 21 juin 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :