Morgan McCammon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Morgan McCammon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Morgan McCammon (né le à Montréal au Québec et mort en ) est un avocat et un homme d'affaires canadien. Il a été président des Canadiens de Montréal de 1979[1] à 1982. Il a succédé à Jacques Courtois et a été remplacé par Ronald Corey.

McCammon a étudié à l'Université McGill en 1940. Il n'a pas complété son éducation mais a joint l'armée canadienne et a combattu durant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il a continué son éducation et a reçu son diplôme en droit en 1949. Il a travaillé quatre ans comme avocat avec la firme Brais-Campbell avant de joindre Steinberg's en 1953. Il a rejoint les brasseries Molson en 1958 pour éventuellement en devenir le président.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Normand, Léandre et Bruneau, Pierre, La glorieuse histoire des Canadiens, Les Éditions de l'homme, 2008, p. 394