Morgan Hermand-Waiche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Morgan Hermand-Waiche
Description de l'image defaut.svg.
Naissance (40 ans)
Marseille (Bouches-du-Rhône)
Nationalité Drapeau de la France Française
Pays de résidence Drapeau des États-Unis États-Unis
Diplôme
Profession
Formation

Compléments

Directeur général d'Adore Me.

Morgan Hermand-Waiche, né le à Marseille (Bouches-du-Rhône), est un homme d'affaires français. Il est connu pour avoir fondé, en 2011, la deuxième marque de lingerie des États-Unis, Adore Me.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Morgan Hermand-Waiche naît le [1],[2] à Marseille (Bouches-du-Rhône)[3]. Son père est issu d'une famille émigrée très pauvre mais est devenu un marchand de vêtements de mode dans le sud de la France[4]. Morgan Hermand-Waiche étudie à l'École de Provence puis au lycée Thiers[1] et entre à l'École nationale supérieure des mines de Paris[3]. En 2004, alors à l'école, il fonde le site web Rent Everywhere, qui « permettait de trouver un logement à l'étranger pour une durée temporaire (1 semaine à 6 mois) »[5]. Il décroche son premier emploi chez McKinsey & Company[3] où il travaille entre et [6]. Après avoir passé une année dans un fonds d'investissement alternatif[3], il voyage en Europe puis en Asie, particulièrement à Hong Kong où il s'installe quelque temps[5]. Il part ensuite pour Boston (Massachusetts) et reçoit sa maîtrise de l'Harvard Business School[3] en 2010[6].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En 2011, juste après être sorti de l'université, il cherche un ensemble de sous-vêtements pour sa petite amie mais les prix sont trop élevés[7]. Il décide alors de lancer le site de vente en ligne low cost, Adore Me[8], et fait appel à des fonds de placement, tels qu'Upfront Ventures[3]. En peu de temps, elle devient la deuxième marque de lingerie des États-Unis, derrière Victoria's Secret[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Laurence Mildonian, « Le Marseillais qui fait trembler Victoria Secret », sur La Provence, (consulté le ).
  2. « Morgan Hermand-Waiche », sur BFM Business (consulté le ).
  3. a b c d e et f Aude Fredouelle, « Adore Me prend des parts de marché au mastodonte Victoria Secret », sur Le Journal du Net, (consulté le ).
  4. (en) « The First Five Years: Morgan Hermand-Waiche (MBA 2010) », sur Harvard Business School, (consulté le ).
  5. a et b « Parcours d'un homme pressé : Morgan Hermand-Waiche » [PDF], sur École nationale supérieure des mines de Paris, (consulté le ), p. 2 (no 43).
  6. a et b (en) « Morgan Hermand-Waiche », sur CrunchBase (consulté le ).
  7. Jessica Gourdon, « Avec Adore Me, un Français veut détrôner Victoria's Secret », sur L'Express, (consulté le ).
  8. a et b Juliette Hochberg, « L'ambitieux Français qui défie Victoria's Secret », sur Le Figaro, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]