Morelle mammiforme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Morelle mammiforme (Solanum mammosum) est une espèce de plantes de la famille des Solanaceae. Elle porte les noms vulgaires de « pomme téton » et « poire de bachelier ».

Description[modifier | modifier le code]

Cette plante s'élève, avec une tige garnie de longs poils, aiguillonnée et herbacée, à la hauteur de trois ou quatre pieds[2]. Ses épines sont fortes, jaunâtre, les unes droites, d'autres un peu recourbées vers leur pointe : elle pousse des rameaux peu nombreux[2]. Ses feuilles sont grandes, la plupart plus larges que longues, en forme de cœur, divisées en lobes inégaux, anguleux, velues des deux côtés, garnies de quelques piquants sur leur côtés[2]. Ses fleurs naissent éparses sur les tiges et les branches : le pédoncule se divise dès la base en deux parties, l'une ordinairement uniflore, et l'autre réunifiée de nouveau, et formant un corymbe[2]. Le calice est à cinq dents étroites, linéaires, inégales, sans piquants, chargé de longs poils blanchâtres : la corolle est d'un bleu pâle, petite, il lui succède des fruits jaunes de la grosseur d'une poire de Sainte Catherine renversée[2]. Cette plante se trouve dans les îles de l'Amérique où elle est annuelle[2]. On la cultive au Jardin des plantes[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Baptiste de Lamarck, « Morelle mammiforme », dans Encyclopédie méthodique : Botanique, t. 4, H. Agasse (lire en ligne), p. 296-297
  • « Espèces munies de piquants », dans Nouveau dictionnaire d'histoire naturelle, t. 15, Deterville, , 580 p. (lire en ligne), p. 79