Mordechai Rottenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rottenberg.

Mordechai Rottenberg (Motele Rottenberg) (28 mai 1958, Anvers, Belgique) est un Grand Rabbin orthodoxe non-consistorial français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mordechai Rottenberg est le quatrième Grand Rabbin de la Synagogue de la Rue Pavée[1], dans le Pletzl, au cœur du Marais, au 10 rue Pavée, dans le 4e arrondissement de Paris.

Mordechai Rottenberg est né à Anvers,en Belgique, le 28 mai 1958. Il étudie à la yechiva Merkaz-Hatorah du Raincy, dirigée par le rabbin Yaacov Toledano, et ensuite à la Yechiva de Mir, à Jérusalem. Il épouse Bella Yoskowitch, fille de l'ancien Grand-rabbin de Pologne, Pinchos Menahem Yoskowitch. Au décès de son père, le Grand-rabbin Chaim Yaakov Rottenberg, il lui succède, à la tête de l'Agudas Hakehilos[2](אֲגֻדָּת־הַקְּהִלּוֹת, Union des communautés[3]). Une condition de la venue du Grand Rabbin Chaim Yaakov Rottenberg à Paris fut qu'un fils lui succèderait. À son décès[4], son deuxième fils, Mordechai [Motele] Rottenberg prendra sa succession et est l'actuel Grand Rabbin de la Communauté[5].

Le Grand-rabbin Mordechai Rottenberg continue l'œuvre de son père, le Grand Rabbin Chaim Yaakov Rottenberg, dans divers domaines, en particulier dans celui de l'éducation, et dans celui de la cacherouth (indépendante du Consistoire)[6],[7].

Son grand-père, dont il porte le nom, le Grand-rabbin d'Anvers, le Grand-rabbin Markus Rottenberg, de Vittel, en France, sera déporté à Auschwitz où il meurt. La sœur ainée du Grand-rabbin Chaim Yaakov Rottenberg, sous son nom de mariée Recha Sternbuch[8], à partir de la Suisse, jouera un rôle important dans le sauvetage des Juifs, durant la Seconde Guerre mondiale. Elle qui a sauvé tant de vies n'a pas pu sauver celle de son célèbre père[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. après son père le Grand Rabbin Chaim Yaakov Rottenberg, le Grand Rabbin Joel Leib HaLevi Herzog et le Grand Rabbin Samuel Jacob Rubinstein
  2. Voir Nancy L. Green, 1986, p. 85-87
  3. Cette Union des communautés était issue de neuf sociétés israélites orthodoxes
  4. Le Grand Rabbin Chaim Yaakov Rottenberg et son épouse ont eu quatre enfants, deux garçons et deux filles
  5. Son beau-frère, le Rabbin Yitzhak Katz, l'époux de sa sœur ainée Sara, ouvrira une Yeshiva dissidente, au 13 rue Pavée, appelée Yeshiva Yad Mordechai
  6. 2001 Kosher Supervision Guide - International -France to Ireland
  7. Dei'ah VeDibur - Information & Insights -NEWS, 22 Adar 5762, March 6, 2002
  8. Elle est la cinquième des neuf enfants du Grand-rabbin] Markus Rottenberg (voir, Friedenson & Kranzler, 1999, p. 23)
  9. Vers la fin de la guerre, Recha Sternbuch obtint que son père, le Grand-rabbin Markus Rottenberg soit libéré. Mais il refuse sa liberté, si elle ne s'accompagne pas de celle des autres détenus à Vittel. Il n'obtient pas une réponse favorable. Il meurt ainsi que son épouse, Sara Rottenberg, à Auschwitz (voir, Friedenson & Kranzler, 1999, p. 23-24)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]