Morane-Saulnier MS.315

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Morane-Saulnier MS.315
Image illustrative de l'article Morane-Saulnier MS.315
Un Morane-Saulnier MS-317.

Constructeur aéronautique Drapeau : France Morane-Saulnier
Type Avion à aile parasol d'entraînement
Premier vol octobre 1932
Nombre construit 356
Motorisation
Moteur 1 moteur en étoile Salmson 9Nc de 135 ch (101 kW)
Dimensions
Envergure 12,0 m
Longueur 7,6 m
Hauteur 2,8 m
Surface alaire 21,6 m2
Nombre de places 2
Masses
Masse à vide 548 kg
Masse maximum 860 kg
Performances
Vitesse maximale (VNE) 170 km/h
Plafond 5 500 m

Le Morane-Saulnier MS.315 est un avion d'entraînement à aile parasol construit à partir de 1932 à 346 exemplaires par l'avionneur français Morane-Saulnier pour l'armée de l'air française.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le MS.315 a été développé à partir du modèle précédent MS.300 et a volé pour la première fois en . Le MS.315 est un monoplan à aile parasol qui dispose d'une roue d'atterrissage sous la queue et propulsé par un moteur en étoile Salmson 9Nc de 135 ch (101 kW). Une production de 346 appareils a suivi celle de 4 prototypes. Parmi ceux-ci, 33 ont été construits après la Seconde Guerre mondiale. Cinq exemplaires de la variante plus puissante MS.315/2 ont été produits pour le domaine civil ainsi qu'un seul MS.316, motorisé par un Regnier Vee inversé.

Dans les années 1960, 40 MS.315 ont été utilisés dans le civil comme remorqueurs de planeurs, équipés d'un moteur en étoile Continental W-670K de 220 ch (164 kW) et ont redéfini le MS.317.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • MS.315 : version en production : moteur en étoile Salmson 9Nc de 135 ch (101 kW) ; 350 exemplaires construits.
  • MS.315/2. : version civile avec un moteur plus puissant ; cinq exemplaires produits.
  • MS.316 : variante motorisée avec un Regnier Vee, un exemplaire construit.
  • MS.317 : version des années 1960 avec un moteur en étoile de 220 ch (164 kW) : le Continental W-670K ; 40 exemplaires réalisés.

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]