Moon Child

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 23 septembre 2019 à 17:45 et modifiée en dernier par HerculeBot (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Moon Child
Réalisation Takahisa Zeze
Scénario Gackt Camui
Isuchi Kisyu
Takahisa Zeze
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Durée 120 min.
Sortie 2003


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Moon Child est un film japonais réalisé par Takahisa Zeze, sorti en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se passe à Mallepa en 2014. Trois jeunes garçons orphelins vivent de leurs petits larcins. Malheureusement, ça tourne mal et les enfants, dont Sho, alors âgé de 8 ans, sont sauvés par Kei, un être immortel se nourrissant du sang de ses victimes et venant de perdre son mentor. Malgré ses pouvoirs, Kei est limité par le Soleil qui le brûle et ne doit donc vivre que la nuit ou dans l'ombre. Des années plus tard, Sho et ce dernier sont devenus inséparables et vivent de divers larcins contre d'autres gangs. Au cours d'un coup qui a mal tourné, ils rencontrent Son qui finit par rejoindre leur bande et leur présente sa sœur Yi-Che dont ils tombent tous deux amoureux. Yi-che est devenue muette dans son enfance. Après une période insouciante, un drame va obliger Kei à quitter le groupe...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Musique du film[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Gackt et Hyde sont tous deux chanteurs avant tout. Le premier faisait autrefois partie de la formation des Malice Mizer avant d'entamer une carrière solo après s'être séparé du groupe en 1999, tandis que le second fait partie du groupe rock L'Arc-en-Ciel parallèlement il est en solo et actuellement il est en duo avec un guitariste et forment à eux deux le groupe VAMPS. Lee-Hom Wang, quant à lui, est un célèbre chanteur taïwannais.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]