Monument historique (Espagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les monuments historiques ou monuments du patrimoine historique en Espagne sont des réalisations architecturales, d'ingénierie ou des sculptures qui du fait de leur intérêt et valeur jouissent d'une protection juridique au titre de la loi 16/1985 du 25 juin 1985 sur le patrimoine historique espagnol[1].

Définition et présentation[modifier | modifier le code]

Le texte précise la nature des biens immobiliers :

« Son Monumentos aquellos bienes inmuebles que constituyen realizaciones arquitectónicas o de ingeniería, u obras de escultura colosal siempre que tengan interés histórico, artístico, científico o social. »

— Article 15, alinéa 1 de la loi du 25 juin 1985.

« Les monuments sont des biens immeubles qui constituent des réalisations architecturales, des ouvrages d'art ou des sculptures monumentales qui ont un intérêt historique, artistique, scientifique ou social[2]. »

— Article 15, alinéa 1 de la loi du 25 juin 1985.

Les monuments sont une des cinq catégories de biens d'intérêt culturel de type immobilier reconnues par la loi de 1985, à côté des jardins historiques, ensembles historiques, sites historiques et zones archéologiques.

Le catalogue des monuments est géré par la Sous-direction générale de la protection du patrimoine historique (Subdirección General de Protección del Patrimonio Histórico) de la Direction générale des beaux-arts et des biens culturels (Dirección General de Bellas Artes y Bienes Culturales) du ministère de la Culture espagnol[3] comme un sous-ensemble du catalogue général des biens d'intérêt culturel auquel participent également les différentes communautés autonomes.

Le catalogue comportait en 2011, 16 500 biens d'intérêt culturel parmi lesquels 13 000 monuments[4].

Par ailleurs, l'Institut du patrimoine culturel d'Espagne (IPCE) a des missions de restauration, de recherche, de documentation, de formation et de conseil dans la conservation du patrimoine historique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Loi 16/1985 du 25 juin sur le patrimoine historique espagnol.
  2. La traduction est indicative et ne peut remplacer le texte originel.
  3. Organigramme du ministère de la Culture
  4. Voir détails dans l'article Bien d'intérêt culturel

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Monument historique.

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]