Monument 4 de La Venta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Monument 4 de La Venta
La Venta Monument 4.JPG
Le monument, exposé dans le parc-musée La Venta à Villahermosa. Les silhouettes blanches donnent une idée de sa taille.
Artiste
Date
1200 à 900 av. J.-C.
Type
Technique
Dimensions (H × L × l)
2,26 × 1,98 × 1,86 m
Localisation

Le monument 4 est une tête colossale olmèque, découverte sur le site de La Venta au Mexique en 1940.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le monument 4 est une sculpture de basalte, mesurant 2,26 m de hauteur pour 1,98 m de largeur et 1,86 m de profondeur ; elle pèse 19,8 t.

Comme les autres têtes colossales, le monument 4 représente une tête humaine. Elle est surmontée d'une coiffe complexe endommagée, mais dont les détails restent visibles. La base de la coiffe est constituée de trois bandeaux horizontaux au-dessus du front. Un côté est décoré d'un motif à double disque qui était peut-être répété de l'autre côté, mais les dégâts portés au côté droit en ont oblitéré toute trace[1]. Le sommet de la coiffe est décoré du pied d'un oiseau de proie[2],[1]. Des sangles ou des cheveux nattés descendent de chaque côté du visage, depuis la coiffe jusqu'à la base du monument. Un seul ornement d'oreille subsiste : il est plat, en forme de carré arrondi et décoré d'un motif en croix[3]. Les dents du personnage sont clairement visible[2].

Historique[modifier | modifier le code]

La fabrication d'aucune tête colossale n'a pu être datée avec précision. Toutefois, sur le sie de San Lorenzo, l'enterrement des têtes a pu être daté d'au moins 900 av. J.-C., leur fabrication et leur utilisation étant antérieures. On estime qu'elles dateraient de l'époque préclassique de la Mésoamérique, probablement du début de cette époque (1500 à 1000 av. J.-C.).

Quatre têtes colossales ont été découvertes sur le site olmèque de la Venta : la première, le monument 1, dans le complexe B au sud de la Grande Pyramide, sur une esplanade incluant plusieurs autres sculptures[4] ; les trois autres le long d'une ligne est-ouest dans le complexe I, au nord du site, orientées vers le nord à l'opposé du centre de la ville[5] à 0,9 km au nord du monument 1[6]. Le monument 4 se situe alors à quelques mètres à l'ouest du monument 2.

En 1940, un garçon local guide l'archéologue américain Matthew Stirling jusqu'au trois têtes nord alors qu'il excave le monument 1. Le monument 4 est trouvé dans son contexte original, daté par carbone 14 entre 1000 and 600 av. J.-C.[7]

La tête n'est plus sur le site : elle est exposée dans le parc-musée La Venta (es) à Villahermosa, capitale du Tabasco[8].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Casellas Cañellas 2004, p. 176.
  2. a et b Pool 2007, p. 166.
  3. Casellas Cañellas 2004, p. 177.
  4. Diehl 2004, p. 66.
  5. Diehl 2004, p. 62–63.
  6. Casellas Cañellas 2004, p. 163, 168.
  7. Casellas Cañellas 2004, p. 172.
  8. Casellas Cañellas 2004, p. 175.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Elisabeth Casellas Cañellas, El Contexto Arqueológico de la Cabeza Colosal Olmeca Número 7 de San Lorenzo, Veracruz, México, Barcelone, Université autonome de Barcelone, (lire en ligne [PDF])
  • (en) Richard A. Diehl, The Olmecs: America's First Civilization, Londres, Thames & Hudson, coll. « Ancient peoples and places series », (ISBN 0-500-02119-8, OCLC 56746987)
  • (en) Christopher A. Pool, Olmec Archaeology and Early Mesoamerica, Cambridge et New York, Cambridge University Press, coll. « Cambridge World Archaeology », (ISBN 978-0-521-78882-3, OCLC 68965709)