Monument à la Victoire et aux Soldats de Verdun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Monument à la Victoire et aux Soldats de Verdun
Image dans Infobox.
Monument à la Victoire et aux Soldats de Verdun
Présentation
Type
Créateurs
Jean Boucher (sculpture), Léon Chesnay (architecture), Louis-Alfred Berthemy (d) (architecture)Voir et modifier les données sur Wikidata
Ouverture
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Place de la LibérationVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de la Meuse
voir sur la carte de la Meuse
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le monument à la Victoire et aux Soldats de Verdun est un édifice situé dans la ville de Verdun, dans la Meuse en région Grand Est.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le monument est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du .

Il a été dessiné par Léon Chesnay et Louis-Alfred Berthémy, les sculptures sont réalisées par Jean Boucher, l'édifice est situé au centre-ville et a été construit à partir de 1926 et inauguré le [1]. Il est construit par l'architecte Léon Chesnay à l'emplacement de la collégiale de la Magdeleine du XIe siècle en ruine, et prend appui sur les anciens remparts du castrum romain dégagés par les bombardements de 1916. Au sommet de la tour de 30 m de haut, se dresse la statue d'un guerrier appuyé sur son épée et regardant vers l'Est, sculptée par Jean Boucher. La tour est encadrée par deux canons russes pris par les Allemands puis repris par les Français. Les 73 marches de l'escalier mènent à une crypte qui abrite les registres des soldats ayant reçu la médaille de Verdun. Chaque année au , la flamme de la tombe du Soldat inconnu qui brûle sous l'Arc de triomphe à Paris est acheminée jusqu'à la crypte du monument à Verdun. Elle y brule jusqu'au , date de l'armistice de 1918, où elle regagne Paris[2],[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Monument A la Victoire et aux Soldats de Verdun », sur www.pop.culture.gouv.fr (consulté le )
  2. « Monument à la Victoire et aux soldats de Verdun », sur le site de l'office du tourisme de Verdun (consulté le ).
  3. « Monument à la Victoire et aux soldats de Verdun », sur le site du tourisme en Lorraine (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]