Monts des Géants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Monts des Géants
Carte des Sudètes avec les monts des Géants en 13.
Carte des Sudètes avec les monts des Géants en 13.
Géographie
Altitude 1 603 m, Sniejka
Massif Sudètes
Superficie 631 km2
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Drapeau de la République tchèque République tchèque
Voïvodie
Régions
Basse-Silésie
Liberec, Hradec Králové
Géologie
Roches Granite, schiste, gneiss
Paysage des monts des Géants.

Les monts des Géants (en allemand : Riesengebirge), appelés massif de Karkonosze en polonais et Krkonoše en tchèque, désignent le plus haut massif des Sudètes constituant la frontière polono-tchèque. La Sniejka, la plus haute montagne de la Pologne et de la République tchèque de ses 1 603 m d'altitude, est le point culminant du massif.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La désignation « monts des Géants » a été largement diffusée au cours du développement touristique au XIXe siècle ; néanmoins, le nom allemand Riesenberg est utilisé pour la Sniejka depuis le début des temps modernes. L'origine n'est pas clair, il se réfère peut-être aux flumes (en allemand : Riesen), utilisés autrefois pour transporter, par flottaison, les bûches de bois du lieu d'abattage à la scierie à travers les abîmes et les pentes escarpées des montagnes.

Jusqu'au XXe siècle, le nom courant polonais était également Góry Olbrzymie (« monts des Géants ») ; la désignation actuelle Karkonosze, rendue populaire par le poète Kornel Ujejski (1823-1897), est dérivée de la langue tchéque. On estime que l'appellation Korkontoi (Κορκόντοι), attestée dans le comptes du géographe grec Ptolémée, est probablement d'origine celte ou proto-slave.

Géographie[modifier | modifier le code]

Śnieżne Kotły, dans les monts des Géants.

Le massif s’élève au-dessus les villes de Jelenia Góra en Pologne, au nord, et Vrchlabí en République tchèque, au sud. Le caractère subalpin des montagnes est typique des formations glaciaires : lacs de montagnes et versants raides.

L'Elbe prend sa source sur le versant sud de la crête principale, au nord-ouest de Špindlerův Mlýn. La rivière Bóbr, affluent de l'Oder, prend sa source dans ce massif montagneux.

Protection environnementale[modifier | modifier le code]

Le parc national des Karkonosze en Pologne et le parc national des Krkonoše en République tchèque forment ensemble la réserve de biosphère transfrontière des monts des Géants, reconnue par l'Unesco en 1992[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « UNESCO - MAB Biosphere Reserves Directory », sur www.unesco.org (consulté le 5 septembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :