Monts des Beni-Chougrane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la géographie de l'Algérie image illustrant la montagne
Cet article est une ébauche concernant la géographie de l'Algérie et la montagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Beni-Chougrane
Localisation des monts des Beni-Chougrane en Algérie.
Géographie
Altitude 932 m[1]
Massif Atlas tellien
Superficie 1 618 km2
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilayas Mascara, Relizane, Sidi Bel Abbès
Géologie
Roches Calcaire, argile, grès, marne[1], dolomie du Jurassique[2].

Les monts des Beni-Chougrane sont une chaîne montagneuse d'Algérie située dans le Nord-Ouest du pays.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue des monts des Beni-Chougrane, au sud de Mohammadia, en 2007

Les monts des Beni-Chougrane sont une chaîne de l'Atlas tellien située entre les plaines de Habra-Sig au nord et la plaine de Ghriss au sud[3]. Elles se caractérisent par un climat méditerranéen semi-aride et un relief accidenté, ce qui favorise l’érosion. La croissance de la population et les modes de gestion souvent inadaptés accentuent la dégradation du couvert végétal et du sol[4]. L’altitude moyenne est de 700 m et culmine à 932 m dans les environs de la localité d’El Bordj[5].

Elles abritent plusieurs barrages, de riches plaines et d’importants oueds (El Hammam, Fergoug), un grand programme de reboisement et d'aménagement a été réalisé dans l’ensemble de la chaîne[6]. La superficie totale est de 1 618 km2 soit 32 % de la superficie de wilaya de Mascara[7].

Administration[modifier | modifier le code]

Carte de localisation des Monts des Beni-Chougrane dans la wilaya de Mascara (en mauve).

Le monts des Beni-Chougrane couvrent dix-huit communes de la wilaya de Mascara, ce qui représente un tiers de la superficie de la wilaya[3]. Les communes concernées sont[3] : Mascara, Chorfa, El Guettana, Aïn Fares, Bou Hanifia, Hacine, El Keurt, El Gaada, Mamounia, Khalouia, El Bordj, Sehailia, Sidi Abdeldjebar, Oued El Abtal, El Menaouer, Ferraguig et Sedjerara.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]