Monts de Fayat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monts de Fayat
Localisation des monts de Fayatsur la carte du Massif central
Localisation des monts de Fayat
sur la carte du Massif central
Géographie
Altitude 534 m, Puy de Bar[1]
Massif Massif central
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Limousin
Départements Haute-Vienne, Corrèze
Géologie
Roches Roches métamorphiques et détritiques

Les monts de Fayat sont un petit massif appartenant au Massif central, situé au sud du département de la Haute-Vienne et en bordure nord du département de la Corrèze, bordé à l'est par la Briance, qui le sépare du plateau de Millevaches, et à l'ouest par les monts de Châlus. Il scinde en deux parties le plateau limousin, la plus grande au nord qui s'étage autour de la vallée de la Vienne, l'autre au sud qui est limitée dans sa partie sud par la vallée de la Vézère. Il constitue à ce titre la partie la plus élevée de ce plateau (près de 500 mètres d'altitude près de Masseret).

En grande partie recouvert de la forêt de Fayat, son point culminant est le puy de Bar (534 m), situé sur la commune de Château-Chervix. Le massif tient son nom du hameau de Fayat, sur la commune de Château-Chervix, dont le nom découle probablement du latin fagus, hêtre.

Il s'étend principalement sur six communes, d'est en ouest : Meuzac, Château-Chervix, Coussac-Bonneval, Saint-Priest-Ligoure, La Roche-l'Abeille et Saint-Yrieix-la-Perche.

Il se prolonge à l'est vers les contreforts du plateau de Millevaches, en particulier le mont Gargan, auquel on l'insère parfois.

Il est caractérisé par une ancienne présence minière (tuileries, mines d'or et de kaolin), étant situé à proximité de la ville de Saint-Yrieix-la-Perche, connue pour avoir été le premier site d'exploitation français de kaolin au XVIIIe siècle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN sur Géoportail

Liens externes[modifier | modifier le code]