Monts Tanggula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Tibet image illustrant la montagne
Cet article est une ébauche concernant le Tibet et la montagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Monts Tanggula
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 6 621 m, Geladaindong
Massif Plateau tibétain
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Région autonome
Province
Tibet
Qinghai
Préfecture
Préfecture autonome
Nagchu
Haixi

Les monts Tanggula (chinois : 唐古拉山脉 ; pinyin : tánggǔlā shānmài ; littéralement : « chaîne de montagne Tanggula », Tanggula étant la translittération phonétique du terme tibétain en chinois), aussi appelés monts Dangla (tibétain : གདང་ལ་།, Wylie : gdang la, pinyin tibétain : dang la, dialecte de Lhassa API : mont au-dessus des plateaux), sont une chaîne de montagnes entre la région autonome du Tibet[1]. Ils sont situés sur le plateau tibétain et leur crête principale a une hauteur d'une moyenne de 5 000 mètres. Le fleuve Yangtze prend sa source dans cette chaîne de montagnes et le Geladaindong (d'une altitude de 6 621 mètres) est le plus haut sommet de la chaîne[2] au sud-ouest et la province du Qinghai au nord. Le col de Tanggula soutient le plus haut chemin de fer du monde à 5 072 mètres d'altitude[3].

Vue des monts Tanggula depuis le Qinghai.

La ligne ferroviaire Qing-Zang et la route nationale 109, également appelée route publique Qing-Zang (青藏公路), la traversent pour lier les deux régions limitrophes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Tanggula Mountains », Encyclopedia Britannica (consulté le 3 juillet 2007)
  2. (en) « Desperate Times at the Headwaters of the Yangtze » (consulté le 3 juillet 2007)
  3. (en) « New height of world's railway born in Tibet », China View (consulté le 3 juillet 2007)