Monts Finisterre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Finisterre.

Monts Finisterre
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 4 125 m, Mont Boising (localement)
Administration
Pays Drapeau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée Papouasie-Nouvelle-Guinée
Région Momase
Provinces Madang, Morobe

Les monts Finisterre sont un massif montagneux de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Leur point culminant est situé à 4 125 m d'altitude.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les monts Finisterre sont situés dans l'Est de l'île de Nouvelle-Guinée. Ils rencontrent les monts Saruwaged à l'est et, avec eux, forment une barrière naturelle séparant les vallées des fleuves Ramu et Markham, au sud, du détroit de Vitiaz, au nord.

Le massif culmine à 4 125 m (5° 57′ 15″ S, 146° 22′ 30″ E)[1], le 2e plus haut sommet de Papouasie-Nouvelle-Guinée après le mont Wilhelm. Ce point culminant semble ne posséder aucun nom (bien qu'une carte américaine de 1942 fasse figurer les Mt. Gladstone et Mt. Disraeli dont la localisation pourrait correspondre, mais dont l'altitude est sous-estimée[2]) ; localement, il est appelé mont Boising. Il s'agirait du 45e sommet mondial par hauteur de culminance. Comme il semble ne jamais avoir été gravi, ce point serait le plus haut sommet par sa hauteur de culminance à n'avoir jamais été gravi.

Administrativement, le massif est situé en Papouasie-Nouvelle-Guinée à cheval sur les provinces de Madang et Morobe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la campagne des Monts Finisterre (1943-1944), incluant une série d'actions autour de la crête de Shaggy, opposa les forces australiennes et japonaises.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]