Monts Cindrel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Monts Cindrel
Carte des subdivisions des Carpates avec les monts Parâng en C4.3.
Carte des subdivisions des Carpates avec les monts Parâng en C4.3.
Géographie
Altitude 2 244 m, Mont Cindrel
Massif Monts Parâng (Alpes de Transylvanie, Carpates)
Superficie 987,3 km2
Administration
Pays Drapeau de la Roumanie Roumanie
Județ Sibiu

Les monts Cindrel (en roumain Munții Cindrel, parfois Munții Cândrel) sont un sous-groupe de montagnes qui appartient au groupe de massifs Parâng, dans les Carpates méridionales.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte physique des monts Cindrel.

Les monts Cindrel s'étendent sur une surface relativement réduite[1], 987,3 km2. Ses limites sont la rivière Sebeș, la rivière Sadu et le plateau de Transylvanie.

Le massif a été marqué par les glaciations et il possède plusieurs cirques glaciaires. Très boisé, le massif laisse néanmoins place aux alpages au-dessus de 1 500 m d'altitude.

Le plus haut sommet du massif est le mont Cindrel qui culmine à 2 244 m d'altitude.

Histoire[modifier | modifier le code]

Activités[modifier | modifier le code]

Vue des monts Cindrel.

Le nord de la zone s'étend sur la région ethnographique appelée Mărginimea Sibiului avec des villages touristiques réputés (Sibiel, Rășinari, Gura rîului...).

La région est touristique avec en particulier la station de ski Pǎltiniş et de nombreux parcours possibles dans les montagnes[2].

Appréciée pour ses paysages, la région a aussi été choisie par la philosophe Constantin Noica qui a vécu à Pǎltiniş entre 1975 et 1987.

Notes et références[modifier | modifier le code]