Montreuil-sur-Ille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montreuil.
Montreuil-sur-Ille
La mairie.
La mairie.
Blason de Montreuil-sur-Ille
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement Rennes
Canton Antrain
Intercommunalité Communauté de communes Val d'Ille-Aubigné
Maire
Mandat
Yvon Taillard
2014-2020
Code postal 35440
Code commune 35195
Démographie
Population
municipale
2 289 hab. (2015 en augmentation de 8,28 % par rapport à 2010)
Densité 151 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 18′ 26″ nord, 1° 40′ 09″ ouest
Altitude Min. 50 m
Max. 96 m
Superficie 15,15 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte administrative d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Montreuil-sur-Ille

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte topographique d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Montreuil-sur-Ille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montreuil-sur-Ille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montreuil-sur-Ille
Liens
Site web /www.montreuil-sur-ille.fr

Montreuil-sur-Ille est une commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine en région Bretagne, peuplée de 2 289 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Montreuil-sur-Ille est l'une des 353 communes d'Ille-et-Vilaine. Située à 25 kilomètres au nord de Rennes, la commune se trouve sur la ligne ferroviaire Rennes - Saint-Malo et est longée par le canal d'Ille-et-Rance.

Les communes limitrophes sont, dans le sens horaire et en commençant par l'ouest, Guipel, Dingé, Feins, Aubigné et Saint-Médard-sur-Ille.
Rose des vents Dingé Feins Rose des vents
Guipel N Aubigné
O    Montreuil-sur-Ille    E
S
Saint-Médard-sur-Ille
Gare de Montreuil-sur-Ille.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la commune de Montreuil-sur-Ille vient du latin Monasteriolum Super Insulam puis Monstereul super Insulam[1]qui signifie « le petit monastère sur Ille ». C'est à partir du XIIe siècle que la paroisse de Montreuil se construit autour d'un monastère dont il ne subsiste aujourd'hui aucune trace, et dont les moines devaient dépendre du prieuré d'Aubigné[réf. nécessaire].

Le nom breton de la commune est Mousterel-an-Il[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1804, la création du canal d'Ille-et-Rance puis l'arrivée du chemin de fer ont favorisé un développement industriel : usine d'extrait tannique, tannerie, industrie laitière[2].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
D'azur à la fasce ondée abaissée d'argent, accompagnée en chef à dextre d'un dextrochère vêtu d'or à l'index tendu, mouvant du flanc, à senestre d'un œil d'argent, et en pointe une borne d'amarrage de sable[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[4]
Période Identité Étiquette Qualité
1831 1840 Louis Cottin    
1840 1859 Louis Cottin fils    
septembre 1920 mai 1935 Alexis Rey   Industriel[5]
1947 1971 André Lemoine   Médecin
mars 1971 1972 Aristide Tribalet    
1972 mars 1983 Anne-Lyse Nogues    
mars 1983 mars 1989 Claude Froger    
mars 1989 juin 1995 Jean Monnier    
juin 1995[6] mars 2014 Patrick Vasseur PRG Attaché comptable[7]
mars 2014 en cours Yvon Taillard[8] SE Maçon
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[10].

En 2015, la commune comptait 2 289 habitants[Note 2], en augmentation de 8,28 % par rapport à 2010 (Ille-et-Vilaine : +5,54 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
780 745 998 836 858 850 828 833 833
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
878 942 987 1 032 1 085 1 191 1 249 1 286 1 355
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 352 1 415 1 346 1 307 1 342 1 368 1 401 1 463 1 417
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1 313 1 399 1 479 1 453 1 418 1 554 1 876 1 925 2 110
2015 - - - - - - - -
2 289 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Pierre-ès-Liens.

Il n’y a aucun monument classé ou inscrit monument historique à Montreuil-sur-Ille mais la base Mérimée dispose de 481 fiches d’inventaires [13], notamment pour :

Milieux naturels[modifier | modifier le code]

Selon l’inventaire national du patrimoine naturel, aucun espace protégé ne se trouve sur le territoire de la commune.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Albert Jugon, cofondateur des Gueules cassées, association pour les blessés à la tête et au visage : laissé à moitié mort sur le champ de bataille, Jugon avait dit à ses compagnons que s’ils avaient le temps de le sauver après les autres soldats moins blessés que lui, alors ils pourraient venir le rechercher. Il fit partie des cinq soldats qui assistèrent à la signature du Traité de Versailles.
  • Alexis Rey (1860-1948), industriel, maire de la commune de 1920 à 1935, cofondateur du préventorium Rey-Leroux à La Bouëxière.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015, légale en 2018.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Résultats concernant « Dourdain » dans la base KerOfis de l’office public de la langue bretonne.
  2. Site officiel de la commune, section « L'AVENUE ALEXIS REY »
  3. « 35 195 - Montreuil-sur-Ille Mousterel-an-Il (Ille et Vilaine) », sur L'Armorial des villes et des villages de France (consulté le 17 avril 2017)
  4. https://www.montreuil-sur-ille.fr/wp-content/uploads/2017/12/102janvier09.pdf
  5. Site officiel de la commune, section « Histoire »
  6. « Montreuil-sur-Ille horizon 2020, Patrick Vasseur candidat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 17 avril 2017)
  7. « Les maires élu du 1er tour », Dimanche Ouest-France, no 534,‎ , p. 10-11 (ISSN 1285-7688)
  8. « Maire, Yvon Taillard aura 5 adjoints aux responsabilités croisées », Ouest-France, 2 avril 2014.
  9. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  13. « Liste des notices pour la commune de Montreuil-sur-Ille », base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. Notice no IA35036770, base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. Notice no IA35036777, base Mérimée, ministère français de la Culture
  16. Notice no IA00130783, base Mérimée, ministère français de la Culture
  17. Notice no IA35036781, base Mérimée, ministère français de la Culture
  18. Notice no IA35037237, base Mérimée, ministère français de la Culture
  19. Notice no IA35036858, base Mérimée, ministère français de la Culture
  20. Notice no IA35036857, base Mérimée, ministère français de la Culture
  21. Notice no IA35037234, base Mérimée, ministère français de la Culture
  22. Notice no IA35036841, base Mérimée, ministère français de la Culture
  23. Notice no IA35037088, base Mérimée, ministère français de la Culture
  24. Notice no IA35037061, base Mérimée, ministère français de la Culture
  25. Notice no IA35037235, base Mérimée, ministère français de la Culture
  26. Notice no IA35037070, base Mérimée, ministère français de la Culture
  27. Notice no IA35037079, base Mérimée, ministère français de la Culture
  28. Notice no IA35037045, base Mérimée, ministère français de la Culture
  29. Notice no IA35037044, base Mérimée, ministère français de la Culture
  30. Notice no IA35037043, base Mérimée, ministère français de la Culture
  31. Notice no IA35037042, base Mérimée, ministère français de la Culture
  32. Notice no IA35037041, base Mérimée, ministère français de la Culture
  33. Notice no IA35037040, base Mérimée, ministère français de la Culture
  34. Notice no IA35037039, base Mérimée, ministère français de la Culture
  35. Notice no IA35037038, base Mérimée, ministère français de la Culture
  36. Notice no IA35037037, base Mérimée, ministère français de la Culture