Montréal no 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la politique au Québec
Cet article est une ébauche concernant la politique au Québec.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Montréal numéro 2 (de 1890 à 1912), puis Montréal–Saint-Jacques (de 1912 à 1966), est un ancien district électoral provincial du Québec.

Historique[modifier | modifier le code]

Précédé de : Montréal-Centre et Montréal-Est
Suivi de : Saint-Jacques

Le district Montréal no 2 est créé lors de la réforme de la carte électorale en 1890, à temps pour l'élection de la même année.

En 1912, le district est nommé Montréal–Saint-Jacques[1].

Pour l'élection de 1939, il reçoit une partie des électeurs et du territoire de la circonscription de Montréal–Saint-Laurent à la dissolution de ce dernier.

Le district disparaîtra lors de la création du district de Saint-Jacques en 1965[1] (en vigueur à l'élection de 1966.

Liste des députés[modifier | modifier le code]

Liste des députés dans Montréal no 2 puis Montréal–Saint-Jacques
Années Député Parti
     1890 - 1892 Joseph Brunet Libéral
     1892 - 1897 Olivier-Maurice Augé Conservateur
     1897 - 1900 Lomer Gouin Libéral
     1900 - 1904
     1904 - 1905
     1905 - 1908
     1908 - 1909 Henri Bourassa Ligue nationaliste
     1909 - 1912 Clément Robillard Libéral
     1912 - 1916
     1916 - 1919
     1919 - 1923 Irénée Vautrin
     1923 - 1927 Joseph-Ambroise-Eusèbe Beaudoin Conservateur
     1927 - 1931 Irénée Vautrin Libéral
     1931 - 1935
     1935 - 1936 Henry Lemaître Auger Conservateur
     1936 - 1939 Union nationale
     1939 - 1941 Joseph-Roméo Toupin Libéral
     1942 - 1944 Claude Jodoin
     1944 - 1944 Omer Côté Union nationale
     1948 - 1952
     1952 - 1956
     1956 - 1960 Paul Dozois
     1960 - 1962
     1962 - 1966

Note : Les années en italiques indiquent les élections partielles et les noms en gras les chefs de parti politique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Renseignements sur les circonscriptions électorales, Directeur général des élections

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]