Montoute (village)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Montoute
Montoute (village)
Vue de la station thermale naissante de Montoute au début du XXe siècle
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne
Département Puy-de-Dôme
Arrondissement Arrondissement de Riom
Canton Canton de Manzat
Intercommunalité Manzat communauté
Commune Saint-Angel
Géographie
Coordonnées 45° 59′ 05″ nord, 2° 57′ 37″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Montoute
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Montoute

Montoute est un village d'Auvergne situé dans la commune de Saint-Angel (canton de Manzat).

Au début du XXe siècle, le village faillit devenir une station thermale au même titre que sa voisine Châteauneuf-les-Bains.

Histoire de la station thermale[modifier | modifier le code]

Bien qu'éphémère, la station de Montoute connut localement un certain succès. Ses eaux, riches en fer, étaient censées avoir quelque action dans le traitement de l'anémie. On commença même à commercialiser, après embouteillage sur place, les eaux de la source appelée Marie-Laure.

Description de la source[modifier | modifier le code]

Une source d'eau froide, d'un débit assez important (environ 8 l/min) et fortement minéralisée, jaillit à proximité de la rive gauche de la rivière de la Morge.

Description de l'établissement thermal[modifier | modifier le code]

Le style d'architecture du modeste bâtiment était semblable à plusieurs autres bâtiments thermaux construits à la même époque dans la région. (Voir l'établissement thermal de Saint-Diéry). Au fronton du bâtiment, on pouvait lire : Eaux minérales de Montoute - Source Marie-Laure.

Déclin de la station[modifier | modifier le code]

L'absence de transport ferroviaire, l'isolement routier du site, les bouleversements économiques engendrés par les deux guerres mondiales et la concurrence importante de Vichy contrarièrent les projets de développement de la station naissante. Le bâtiment d'exploitation tomba en ruine au cours de la seconde moitié du XXe siècle.

État actuel[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, on ne distingue plus que les fondations d'une maison qui entoure encore la source. D'une fontaine en forme de vasque ronde sort encore cette eau qui faillit rendre Montoute prospère.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frédéric Surmely, Les sources minérales oubliées du Massif central, éditions de la Montmarie, 2004

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :