Montigny-sur-Meuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montigny.

Montigny-sur-Meuse
Montigny-sur-Meuse
Église Saint-Lambert.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Charleville-Mézières
Canton Revin
Intercommunalité Ardenne-Rives-de-Meuse
Maire
Mandat
Brigitte Anciaux
2014-2020
Code postal 08170
Code commune 08304
Démographie
Population
municipale
80 hab. (2016 en diminution de 17,53 % par rapport à 2011)
Densité 9,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 02′ 59″ nord, 4° 43′ 21″ est
Superficie 8,1 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Montigny-sur-Meuse

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Montigny-sur-Meuse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montigny-sur-Meuse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montigny-sur-Meuse

Montigny-sur-Meuse est une commune française, située dans le département des Ardennes en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Montigny-sur-Meuse est un petit village français du département des Ardennes et de la région Grand Est qui s'étale sur environ six hectares de plaine en partie inondable le long de la RD 8051 (ex-RN 51) entre le massif forestier et la Meuse. La commune qui se trouve à une altitude de 110 m s'étend sur 8,1 km2 et est située à environ 31 km au nord-est de Charleville-Mézières. Elle est traversée par divers cours d'eau comme la Meuse, le Ruisseau Deluve et le Ruisseau le Risdoux.

La commune appartient administrativement au canton de Fumay et à l'arrondissement de Charleville-Mézières, fait partie de la communauté de communes Ardenne-Rives-de-Meuse.

Montigny-sur-Meuse a adhéré à la charte du parc naturel régional des Ardennes, à sa création en décembre 2011[1].

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Fépin, Haybes et Vireux-Molhain.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Voir Montaniacum.

Histoire[modifier | modifier le code]

Montigny-sur-Meuse apparaît vers le milieu du XIIIe siècle comme appartenant au comté de Liège.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1792 1800 M. Pierre ROCH    
1800 1821 M. Jean-Louis LAVOCAT    
1822 1826 M. Gaspard ROCH    
1826 1830 M. Charles Joseph ROCH    
1830 1845 M. Jean-Louis LAVOCAT    
1845 1848 M. Gaspard Joseph ROCH    
1848 1850 M. Hyacinthe BILLUART    
1850 1852 M. Nicolas LAVOCAT    
1853 1862 M. Pierre Joseph DRICOT    
1863 1972 M. Gaspard Joseph NENON    
1873 1882 M. Pierre Joseph DRICOT    
1883 1918 M. Auguste Joseph DRICOT    
1818 1919 M. Paul PONCELET    
1919 1925 M. Octave DRICOT    
1925 1932 M. Victor LIMBOURG    
1933 1942 M. Octave DRICOT    
1843 1958 M. Lucien PASQUIER    
1959 1970 Mme Denise ROBINET    
1971 1983 M. Jean KOSTRZEWSKI    
1984 1990 M. Jacques PASQUIER    
1990 1993 M. Jean KOSTRZEWSKI    
1994 2008 M. Wladislaw KLUBA    
2008 en cours Mme Brigitte ANCIAUX[2]    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2016, la commune comptait 80 habitants[Note 1], en diminution de 17,53 % par rapport à 2011 (Ardennes : -2,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
126146185171145147163190200
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
102192196172176155159148123
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
151166172213188168190165130
1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2016 -
101991047879978280-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Lambert (nom donné en hommage à l'évêque de Liège) date de 1765 et présente un oratoire de style gothique. L'édifice est classé monuments historiques depuis 15 mars 1993[7]. Beaucoup de travaux sont à faire dans cette église qui fait qu'elle est actuellement fermée aux touristes pour plus de sécurité.

Le barrage.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]