Montezuma's Return

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Montezuma's Return!
Éditeur WizardWorks
Développeur Utopia Technologies
Concepteur Rob Jaeger[1]

Date de sortie 30 septembre 1998
Genre Jeu d’aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Windows, Game Boy, Game Boy Color

Montezuma's Return est un jeu vidéo d'action/aventure sorti aux États-Unis en 1998 et développé par la société américaine Utopia Technologies. Cette version est en réalité un remake du jeu 2D Montezuma's Revenge apparu dans les années 1980 et dont le gameplay est très similaire aux jeux Jumpman ou Super Mario.

Trame[modifier | modifier le code]

Descendant d'un ancien empereur aztèque, Max Montezuma est un soldat. Après avoir eu un accident avec son avion, Montezuma se jette de l'appareil et atterrit dans une île déserte où il découvre un imposant temple bâti aux temps de la civilisation aztèque. Equipé seulement d'une lampe de poche, Max décide de s'aventurer dans ce temple tout en se donnant pour objectif de découvrir les liens qui existaient entre la défunte civilisation aztèque et un peuple extraterrestre mystérieux.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

À travers huit parties, Montezuma s'aventure dans un temple aztèque dans lequel il devra franchir des obstacles et réaliser des objectifs divers tels que combattre des créatures étranges, trouver des pièces manquantes pour ouvrir des portes qui nous mènent vers d'autres salles.

Musique[modifier | modifier le code]

La musique du jeu a été composée par Aaron Humphries et Dominic Messinger.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Al Giovetti, « Montezuma's Return », The Computer Show,‎ 1997.