Monte Sant'Angelo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monte Sant'Angelo
Blason de Monte Sant'Angelo
Héraldique
Vue générale de la ville historique
Vue générale de la ville historique
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Apulia.svg Pouilles 
Province Foggia 
Code postal 71037
Code ISTAT 071033
Code cadastral F631
Préfixe tel. 0884
Démographie
Gentilé montanari
Population 13 221 hab. (31-12-2010[1])
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 42′ 00″ N 15° 58′ 00″ E / 41.7, 15.96667 ()41° 42′ 00″ Nord 15° 58′ 00″ Est / 41.7, 15.96667 ()  
Altitude Min. 796 m – Max. 796 m
Superficie 24 200 ha = 242 km2
Divers
Saint patron San Michele Arcangelo
Fête patronale 29 septembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pouilles

Voir sur la carte administrative des Pouilles
City locator 14.svg
Monte Sant'Angelo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Monte Sant'Angelo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Monte Sant'Angelo
Liens
Site web http://www.montesantangelo.it/

Monte Sant'Angelo est une commune italienne de la province de Foggia dans la région des Pouilles. Ville importante du point de vue religieux, elle s'est bâtie autour du sanctuaire de l'archange Michel qui lui donne son nom.

Géographie[modifier | modifier le code]

Monte Sant'Angelo est une ville située à environ 800 m d'altitude sur la côte est du massif du Gargano dans les Pouilles en Italie. Elle domine la plaine de Foggia.

Histoire[modifier | modifier le code]

Statue de l'archange Michel à l'entrée du sanctuaire.

Monte Sant'Angelo est une ville créée au XIe siècle. En 1042, elle devient le chef-lieu d'un comté dirigé par le Normand Radulf fils d'Éven. De 1081 à 1103, elle devient, sous la direction du baron italo-normand Heinricus, la capitale des possessions des Normands sur l'éperon de l'Italie que constitue le Gargano.

Selon la tradition, l'archange Michel serait apparu à l'évêque Lorenzo Maiorano le lui ordonnant de construire un lieu de culte chrétien dans une grotte sous la ville, afin de chasser les croyances païennes en cours. L'archange lui serait réapparu en 492 et 493. Le village se développera autour du lieu de culte. Monte Sant'Angelo devient par la suite le point d'arrivée des pèlerinages en partance du Mont Saint-Michel en France et traversant l'Europe par la via Sacra Langobardorum.

Au XVIIe siècle la ville fait partie du Royaume de Naples avant d'intégrer l'Italie unifiée au XIXe siècle.

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie, longtemps basée sur la culture en terrasse des collines environnantes et l'élevage, est maintenant largement tournée vers le tourisme généré par l'attrait du sanctuaire.

Culture[modifier | modifier le code]

Évènement commémoratif[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Hameaux[modifier | modifier le code]

Macchia (Marina di Monte Sant’Angelo), Ruggiano

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Cagnano Varano, Carpino, Manfredonia, Mattinata, San Giovanni Rotondo, San Marco in Lamis, Vico del Gargano, Vieste

Jumelages[modifier | modifier le code]

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :