Mont Rougemont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rougemont.

Mont Rougemont
Le mont Rougemont vu du mont Saint-Hilaire.
Le mont Rougemont vu du mont Saint-Hilaire.
Géographie
Altitude 390 m
Massif Collines montérégiennes
Coordonnées 45° 28′ 01″ nord, 73° 03′ 00″ ouest
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Québec
Région Montérégie
Géologie
Âge 124 millions d'années
Roches Magmatiques (gabbro, péridotite) et métamorphiques (cornéenne)[1]

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Mont Rougemont

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Mont Rougemont

Le mont Rougemont est une des neuf collines montérégiennes situées près de la ville de Montréal dans le sud-ouest du Québec au Canada.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Certains diront[Qui ?] que c’est en 1846, lorsque le Seigneur de Rouville décide de diviser sa seigneurie pour ses trois filles, que l’une d’elles donne le nom de Rougemont à la nouvelle seigneurie[2]. Cette appellation rendrait également hommage au Sieur Étienne de Rougemont, capitaine du régiment de Carignan-Salières, arrivé en Nouvelle-France en 1665.

Le nom autochtone abénaqui est Wigwômedenek, qui signifie « montagne en forme de maison ». Le nom donné par les Abénakis à la montagne de Rougemont ne semble pas être demeuré présent dans la toponymie occidentale, contrairement au mont Yamaska[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

La colline est haute de 390 m et s'étend sur plus de 30 km2[4]. Elle abrite 800 espèces végétales et plus de 200 espèces animales dont une quarantaine d'espèces très rares. Elle est habitée par plus de 300 habitants partagés sur trois municipalités : Rougemont, Saint-Jean-Baptiste et Saint-Damase.

Géologie[modifier | modifier le code]

Le mont Rougemont s'est formé il y a 124 millions d’années lors d’une intrusion souterraine de magma. Ce magma n’a pas atteint la surface terrestre et a figé en profondeur. La colline est apparue lors de l’érosion par les glaciers des roches sédimentaires avoisinantes, plus fragiles que la roche métamorphique formée par le contact du magma et de la roche sédimentaire.

Pour plus de détails sur la géologie des collines montérégiennes, voir la section Géologie des collines montérégiennes dans l'article collines montérégiennes.

Activités[modifier | modifier le code]

Cette colline montérégienne est surtout connue pour ses nombreux vergers de pommiers. Plusieurs autres activités y sont pratiquées : les 300 propriétaires de ce milieu naturel pratiquent la sylviculture, l'acériculture (production de sirop d'érable), la production vinicole, la chasse et des activités de loisirs.

Le public est invité à faire de la randonnée en prenant connaissance des productions locales ou à profiter des activités organisées par le club de ski de fond de Rougemont[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]