Mont Oku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mont Oku
Vue du lac Oku, formé par un des cratères du mont Oku.
Vue du lac Oku, formé par un des cratères du mont Oku.
Géographie
Altitude 3 010 m
Massif Ligne du Cameroun
Coordonnées 6° 12′ 00″ nord, 10° 31′ 08″ est
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Nord-Ouest
Département Bui
Géologie
Type Volcan de point chaud
Activité Éteint
Dernière éruption Inconnue
Code GVP Aucun
Géolocalisation sur la carte : Région du Nord-Ouest (Cameroun)
(Voir situation sur carte : Région du Nord-Ouest (Cameroun))
Mont Oku
Géolocalisation sur la carte : Cameroun
(Voir situation sur carte : Cameroun)
Mont Oku

Le mont Oku est un sommet du Cameroun culminant à 3 010 m d'altitude, situé dans la région du Nord-Ouest. C'est un volcan de la Ligne du Cameroun.

Géographie[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Le mont Oku abrite de nombreuses espèces de plantes à fleurs qui restent encore inconnues[1].

Une espèce de rongeur est nommée d'après lui, Lamottemys okuensis ou rat du mont Oku[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Activités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tela botanica Le réseau de la botanique francophone
  2. F. Petter, Un rongeur nouveau du Mont Oku (Cameroun) Lamottemys okuensis, gen nov, sp nov; (Rodentia, Muridae)., Cimbebasia Series A 8-12, 1986 p. 97-105

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Martin Cheek, Jean-Michel Onana and Benedict John Pollard (ed.), The plants of Mount Oku and the Ijim Ridge, Cameroon: a conservation checklist, Royal Botanic Gardens, Kew, Richmond, 2000, 211 p. (ISBN 1-8424-6016-1)
  • (en) Heather L. Macleod, Conservation of Oku Mountain Forest, Cameroon, International Council for Bird Preservation, Cambridge, 1987, 90 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]