Mont Mazama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mont Mazama
Le mont Mazama a fait éruption pour donner place à une caldeira, devenue Crater Lake.
Le mont Mazama a fait éruption pour donner place à une caldeira, devenue Crater Lake.
Géographie
Altitude 2 487 m, Hillman Peak[1]
Massif Chaîne des Cascades
Coordonnées 42° 57′ 05″ N 122° 10′ 08″ O / 42.9515, -122.169 ()42° 57′ 05″ Nord 122° 10′ 08″ Ouest / 42.9515, -122.169 ()  [2]
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Oregon
Comté Klamath
Géologie
Type Volcan gris
Activité Éteint
Dernière éruption 2850 av. J.-C.
Code 1202-16-
Observatoire Observatoire volcanologique des Cascades

Géolocalisation sur la carte : Oregon

(Voir situation sur carte : Oregon)
Mont Mazama

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Mont Mazama

Le mont Mazama (Mount Mazama en anglais) est un stratovolcan de la chaîne des Cascades, dans l'Oregon, à l'ouest des États-Unis. La caldeira du volcan contient Crater Lake (un lac de cratère), et la montagne se trouve dans le parc national de Crater Lake.

Le mont Mazama est surtout connu grâce à une éruption volcanique qui s'est produite vers 5677 (± 150) av. J.-C.[1],[3] Cette éruption, d'une puissance estimée à 42 fois celle dégagée lors de l'éruption du mont Saint Helens en 1980, a réduit la taille du mont Mazama de presque 800 mètres. Après cette éruption, une grande partie du volcan s'est effondrée sur elle-même dans la chambre magmatique, qui était vidée par l'éruption, pour former la caldeira présente aujourd'hui.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le mont Mazama a été nommé en 1896 quand un club d'escalade de Portland, Oregon, The Mazamas, a organisé une visite de Crater Lake. Ils ont nommé la montagne Mount Mazama d'après leur club[4].

Géologie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Géologie de Crater Lake.

La région du nord-ouest des États-Unis est une zone de subduction : il en résulte une chaîne de montagne appelée la chaîne des Cascades où l'activité éruptive est intense. Il y a environ 500 000 ans, la lave du mont Mazama s'est accumulée, créant un cône haut de 3 550 mètres d'altitude. Vers 5700 à 4800 av. J.-C., une éruption répand des millions de tonnes de cendres à des centaines de kilomètres de distance, jusqu'au Wyoming, au Nevada et en Colombie-Britannique. C'est au cours de cette éruption volcanique que se forma la caldeira en raison de l'effondrement du sol dû à la décompression et l'expulsion du magma situé en profondeur. La dépression ainsi formée s'est légèrement comblée et remplie d'eau provenant de pluie et de neige fondue.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Amérindiens de la tribu des Klamath, qui habitaient la région, croyaient que la montagne était habitée par Llao, leur dieu des enfers. Après l'auto-destruction de la montagne, les Klamaths racontaient l'événement comme une bataille entre Llao et son rival Skell, leur dieu du ciel[5].

La plupart des informations sur la géologie du mont Mazama proviennent d'une étude de Howel Williams, de l'University of California, Berkeley, et plus tard, du géologue de l'USGS Charles R. Bacon, qui a repris et complété le travail de Williams.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Global Volcanism Program, Smithsonian Institution
  2. Geographic Names Information System, U.S. Geological Survey.
  3. (en) C. M. Zdanowicz, « Mount Mazama eruption; calendrical age verified and atmospheric impact assessed », Geology, vol. 27, no 7,‎ 1999, p. 621–624 (DOI <0621:MMECAV>2.3.CO;2 10.1130/0091-7613(1999)027<0621:MMECAV>2.3.CO;2, lire en ligne)
  4. (en) C. Lewis, « The Disappearance of Mount Mazama », Pearson's Magazine (archived by A Place Called Oregon),‎ Abt. 1901 (consulté en 2008-12-20)
  5. (en) « Volcanoes in Historical and Popular Culture: Legends and Mythology » (consulté en 2008-12-19)

Articles connexes[modifier | modifier le code]