Mont Goryū

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mont Goryū
Vue du mont Goryū.
Vue du mont Goryū.
Géographie
Altitude 2 814 m[1]
Massif Monts Hida (Alpes japonaises)
Coordonnées 36° 39′ 30″ nord, 137° 45′ 10″ est[1]
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Chūbu
Préfectures Nagano, Toyama

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Toyama

(Voir situation sur carte : préfecture de Toyama)
Mont Goryū

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Nagano

(Voir situation sur carte : préfecture de Nagano)
Mont Goryū

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Mont Goryū

Le mont Goryū (五竜岳 ou 五龍岳, Goryū-dake?) est une montagne qui s'étend sur les préfectures de Nagano et Toyama, au Japon. Il appartient au parc national de Chūbu-Sangaku, dans les monts Hida, et est classé parmi les 100 montagnes célèbres du Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le mont Goryū est une montagne du Japon située sur l'île de Honshū, à cheval sur la frontière séparant les deux préfectures de Nagano et Toyama, et les deux municipalités d'Ōmachi (préfecture de Nagano) et Kurobe (préfecture de Toyama)[2]. Environ 207 km au nord-ouest de l'agglomération de Tokyo, ce sommet des monts Hida appartient au parc national de Chūbu-Sangaku, une zone naturelle protégée par le gouvernement japonais[3],[2].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Sur le versant sud-est du mont Goryū, le torrent Shiratake[l 1] alimente le torrent Ōgawa[l 2], un affluent de la rivière Kashima[l 3] qui s'écoule, du nord au sud, dans le Nord-Ouest d'Ōmachi et rejoint la rivière Takase, un cours d'eau du bassin versant du fleuve Shinano[4],[1]. Sur la face ouest de la montagne, serpentent des ruisselets appartenant au bassin de draînage du fleuve Kurobe[5],[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes lexicales bilingues[modifier | modifier le code]

  1. Le torrent Shiratake (シラタケ沢, Shiratake-zawa?).
  2. Le torrent Ōgawa (Ōgawa-sawa?).
  3. La rivière Kashima (鹿島川, Kashima-gawa?).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (ja) Geospatial Information Authority of Japan, « GSI Maps », sur www.gsi.go.jp (consulté le 21 septembre 2018).
  2. a et b (ja) Asahi Shinbun, « 五竜岳 » [« Le mont Goryū »], sur Kotobank,‎ (consulté le 21 septembre 2018).
  3. (en) Ministère de l'Environnement (Japon), « Highlights of Chubusangaku National Park » [« L'essentiel du parc national de Chūbu-Sangaku »], (consulté le 21 septembre 2018).
  4. (ja) Asahi Shinbun, « 五龍岳 » [« Le mont Goryū »], sur Kotobank,‎ (consulté le 21 septembre 2018).
  5. (ja) Ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme, « 黒部川流域の概要 » [« Présentation du bassin du fleuve Kurobe »] [PDF], sur www.hrr.mlit.go.jp,‎ (consulté le 21 septembre 2018), p. 5.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]