Mont Doville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mont Doville
Vue depuis le mont Doville sur la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
Vue depuis le mont Doville sur la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
Géographie
Altitude 129 m[1]
Massif Massif armoricain
Coordonnées 49° 19′ 36″ nord, 1° 33′ 51″ ouest[1]
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Géologie
Roches Grès, schiste
Géolocalisation sur la carte : Manche
(Voir situation sur carte : Manche)
Mont Doville
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Mont Doville

Le mont Doville est une montagne du Massif armoricain. Elle est située dans le département de la Manche, sur la commune de Doville. Il culmine à 129 m d'altitude. Les soldats américains y ont défait des positions allemandes entre le 3 et le pendant la bataille de La Haye-du-Puits. Il fait partie d'un ensemble de petites montagnes encerclant la ville de La Haye-du-Puits et surnommé « clos du Cotentin ».

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le mont porte le nom de la commune sur lequel il est situé. Les formes les plus anciennes montrent que deux appellations s'appliquaient à ce village au Moyen Âge :

Dodville 1082, Dovilla v. 1280. Doville, apparenté à Douville (Eure, Dotvilla 1028-1033) signifie « ferme de Doto ou Dodo », nom d'homme germanique, hypocoristique du terme dod. Sans rapport avec Deauville (Calvados).

Géologie[modifier | modifier le code]

Le mont est constitué de grès armoricain surmontant des schistes[2]. Ses roches sédimentaires appartiennent à l'Ordovicien, période du Paléozoïque[3].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Martin (XIXe siècle).
  • La chapelle Notre-Dame, située sur le mont Doville. Elle n'est plus utilisée depuis la construction de la nouvelle église dans le bourg de Doville. Elle a été récemment restaurée.
  • Le moulin, situé également sur le mont Doville, est en ruine.
  • L'ancien corps de garde, construit pendant l'Ancien Régime sur le mont Doville, servait de campement aux militaires. L'édifice fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis 1992[4]. Il est inscrit au PA00110667.

Notes et références[modifier | modifier le code]