Mont Bouquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mont Bouquet
Vue du sommet du mont Bouquet.
Vue du sommet du mont Bouquet.
Géographie
Altitude 629 m
Massif Massif central
Coordonnées 44° 07′ 58″ nord, 4° 17′ 09″ est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gard
Ascension
Voie la plus facile Route D 607/a
Géologie
Roches Calcaire

Géolocalisation sur la carte : Gard

(Voir situation sur carte : Gard)
Mont Bouquet

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Mont Bouquet

Le mont Bouquet est un vaste promontoire calcaire situé entre Alès et Bagnols-sur-Cèze, dans le département du Gard et la région Occitanie.

Il culmine à 629 mètres d'altitude au Guidon du Bouquet. Son sommet est couronné d'une chapelle abritant une Vierge (la Mère Admirable du Mont Bouquet, lieu de pèlerinage) ainsi que d'une grande antenne TDF haute de 60 mètres. Depuis le sommet, on peut observer un vaste panorama sur les Cévennes et le bassin alèsien au nord-ouest ; la vallée du Rhône et le mont Ventoux à l'est ; les Garrigues au sud. Le site est très apprécié des libéristes (parapentistes et plus rarement aujourd'hui deltistes) qui décollent du haut de la falaise abrupte surplombant le versant oriental ou encore du versant sud.

On trouve également une vigie utilisée par les sapeurs pompiers pour prévenir les risques d'incendie.

Le site est également apprécié des radioamateurs et PMRistes comme point haut pour établir des contacts radio (QSO).

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le mont Bouquet se situe à la limite des communes de Brouzet-lès-Alès et Seynes dans le Gard, à environ 22 km d'Alès, 38 km de Bagnols-sur-Cèze et 50 km de Nîmes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre-Marius Afflatet (prêtre de Brouzet), La mère admirable du Mont Bouquet, édition Lacour/Rediviva, 1937 réédité en 1988. On y trouve de bonnes explications géographiques et pré-historiques, sur l'hydrologie, les cavernes, sur la flore du mont Bouquet (le « mont fleuri ») avant les nombreuses pages sur le lieu de pèlerinage (débuté en 1864).

Liens externes[modifier | modifier le code]