Mont Œta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mont Œta
Vue du sommet
Vue du sommet
Géographie
Altitude 2 152 m, Pyrgos
Massif Pinde
Coordonnées 38° 49′ 21″ nord, 22° 17′ 14″ est
Administration
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Périphérie Grèce-Centrale
District régional Phthiotide

Géolocalisation sur la carte : Grèce

(Voir situation sur carte : Grèce)
Mont Œta

Le mont Œta (en grec : Όρος Οίτη) est un sommet du massif de Pinde en Grèce. La montagne est la source du petit fleuve Asopos de Thessalie qui se jette dans le golfe maliaque près des Thermopyles. La plus haute cime est le Pyrgos avec 2 152 mètres d'altitude, le Greveno est la seconde avec ses 2 117 mètres. Il est classé parmi les parcs nationaux de Grèce.

Le mont est connu comme le lieu de la mort d'Héraclès. D'après le mythe, après avoir revêtu la tunique de Nessos, Héraclès sent sa peau le brûler sous l'effet du poison de l'Hydre. Ne pouvant supporter la douleur, il fait dresser un bûcher sur le mont Œta où il meurt incinéré.

Faune[modifier | modifier le code]

Le lieu abrite des vautours fauves, des aigles royaux, ainsi que des chèvres sauvages.

Parc national[modifier | modifier le code]

Le parc national du Mont Œta couvre une superficie de 72 km2. Il a été créé en 1966.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :