Mont-lès-Lamarche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mont.

Mont-lès-Lamarche
Mont-lès-Lamarche
L'église de l'Assomption-de-Notre-Dame.
Blason de Mont-lès-Lamarche
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Neufchâteau
Canton Darney
Intercommunalité Communauté de communes des Vosges Côté Sud Ouest
Maire
Mandat
Jean-Paul Petit
2014-2020
Code postal 88320
Code commune 88307
Démographie
Population
municipale
99 hab. (2016 en stagnation par rapport à 2011)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 01′ 19″ nord, 5° 48′ 30″ est
Altitude 357 m
Min. 312 m
Max. 487 m
Superficie 7,1 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte administrative des Vosges
City locator 14.svg
Mont-lès-Lamarche

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
Mont-lès-Lamarche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mont-lès-Lamarche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mont-lès-Lamarche

Mont-lès-Lamarche est une commune française située dans le département des Vosges en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Mont-lès-Lamarche
Lamarche
Larivière-Arnoncourt
Haute-Marne
Mont-lès-Lamarche Isches
Serqueux
Haute-Marne

Localisation[modifier | modifier le code]

Mont-lès-Lamarche est située à 6 km de Lamarche, à 10 km de Bourbonne-les-Bains, à 15 km de Monthureux-sur-Saône et à 26 km de Jussey.

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La commune est limitrophe de la Haute-Marne mais sans liaison directe en raison du relief qui culmine à 487 mètres au Malaumont. Les 182 hectares de forêt communale sont également concentrés à l'ouest du territoire : Bois Brûlé, Bois de la Plaine, Bois Chava. Anciennes dépendances des moines de Morimond, au lieudit le Bois des Moines.

Jusqu'au début du XXe siècle une grande partie du territoire communal était couvert par le vignoble.

Hydrographie et les eaux souterraines[modifier | modifier le code]

Cours d'eau sur la commune ou à son aval[1] :

  • rivière l'Apance,
  • ruisseau haut fer.

Histoire[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
D'argent à la grenade de gueules, ouverte d'or, tigée et feuillée de sinople, penchée à senestre, au mont de trois coupeaux aussi de sinople mouvant de la pointe, brochant sur le tout.
Commentaires : Ce blason reprend celui de Lamarche surchargé d'un relief schématisé de trois collines. Le même symbolisme a été choisi par la commune de Mont-lès-Neufchâteau.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1904 1908 Augustin Caytel    
1908 1944 Camille Petit    
1944 1947 André Fenard    
1947 1953 Georges Overney   André Fenard, pourtant élu, refuse la charge
1953 1963 André Fenard   Élu au bénéfice de l'âge
1963 mars 1977 Georges Overney    
mars 1977 1979 Robert Pavy    
1979 mars 1983 Roger Galland    
mars 1983 juin 1995 Bernard François    
juin 1995 mars 2001 Jean-Paul Petit    
mars 2001 mars 2008 Fabrice François RPR  
mars 2008 En cours
(au 18 février 2015)
Jean-Paul Petit    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2016, la commune comptait 99 habitants[Note 1], en stagnation par rapport à 2011 (Vosges : -2,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
357372430439433475504504461
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
460465452420428403368365364
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
343311272236245237226187181
1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2016 -
1491271249310110110499-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église de l'Assomption-de-Notre-Dame du XIXe siècle, style gothique flamboyant construite en lieu et place d'une ancienne église romane. Plusieurs statues anciennes dédiées à saint Sébastien et à la Vierge, ainsi que les anciens bancs ont été récupérés dans la nouvelle église.
  • Partie d'ancien château du XVe siècle[6], élevé sur une terre alors Francomptoise, qui servait à assurer la protection de l'Abbaye de Morimond (Haute-Marne). Restes inclus aujourd'hui dans une maison forte du XVIIe siècle, propriété privée ; architecture élaborée autour de deux tours rondes et deux tours carrées.
  • Calvaire du XVIIIe siècle.
  • Lavoir du XIXe siècle.
  • Ancien lavoir à ciel ouvert de fin XVIIIe siècle, début XIXe siècle.
  • Nombreuses maisons anciennes (XVIIIe et XIXe siècles, avec caves voûtées et bancs en pierre)[7].
  • Arboretum et verger pédagogique de la Communauté de communes des Vosges Côté Sud Ouest.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]