Mont-Saint-Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mont-Saint-Pierre
Mont-Saint-Pierre
Mont-Saint-Pierre en Gaspésie, la capitale du deltaplane.
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Subdivision régionale La Haute-Gaspésie
Statut municipal Municipalité de village
Maire
Mandat
Magella Emond
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Pierremontais, aise
Population 155 hab.[1] ()
Densité hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 13′ 00″ nord, 65° 49′ 00″ ouest
Superficie 5 181 ha = 51,81 km2
Divers
Code géographique 2404015
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Mont-Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Mont-Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Voir la carte administrative de la zone Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
City locator 14.svg
Mont-Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Voir la carte topographique de la zone Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
City locator 14.svg
Mont-Saint-Pierre
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Mont-Saint-Pierre, autrefois appelée Rivière-à-Pierre, est une municipalité du Québec située dans la municipalité régionale de comté de La Haute-Gaspésie dans la région administrative de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine. Le recensement de 2016 y dénombre 155 habitants.

Toponymie[modifier | modifier le code]

L'endroit se nommait auparavant Rivière-à-Pierre[2]. Ce nom était en l'honneur de Pierre Picard. Cependant, un autre village portait le même nom dans le comté de Portneuf. Ainsi, le curé Elzéar Roy de Mont-Louis fit renommer l'endroit en Mont-Saint-Pierre en 1904[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Mont-Saint-Pierre se trouve sur la rive sud de l'estuaire du fleuve Saint-Laurent sur la péninsule gaspésienne à 550 km au nord-est de Québec et à 140 km au nord-ouest de Gaspé. La municipalité fait partie de la municipalité régionale de comté de La Haute-Gaspésie dans la région administrative de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine[4].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Golfe du Saint-Laurent Rose des vents
Rivière-à-Claude N Saint-Maxime-du-Mont-Louis
O    Mont-Saint-Pierre    E
S
Mont-Albert

Histoire[modifier | modifier le code]

Une ferme dans la vallée de Mont-Saint-Pierre en 1944

Le territoire de Mont-Saint-Pierre faisait autrefois partie de la seigneurie de Mont-Louis. Les premiers colons arrivèrent en 1863. Il s'agit de Louis Bernèche et son beau-frère Pierre Mercier ainsi que leurs familles qui étaient des pêcheurs saisonniers en provenance de Saint-Thomas-de-Montmagny[3].

En 1910, un moulin à scie fut installé à Mont-Saint-Pierre par Pierre-Édouard McConvill de Joliette. La pêche et la production de ce moulin étaient les principales sources de l'économie du village. En 1940, un deuxième moulin fut bâti[3].

En 1929, une route de contour est aménagée ; ce qui permet aux touristes de se rendre à Mont-Saint-Pierre. L'endroit est populaire, surtout auprès des Américains. Ainsi, un premier motel est inauguré en 1924 et d'autres suivirent en 1929, 1932 et 1944, eux-mêmes suivis de deux hôtels en 1957 et 1961[3].

En 1947, la municipalité de Mont-Sait-Pierre a été créée officiellement et Alphonse Cloutier en fut le premier maire. En 1953, la paroisse catholique fut érigée canoniquement et la première chapelle fut bâtie. En 1959, cette dernière fut agrandie pour devenir une église[3].

Au milieu des années 1950, l'ouverture de la mine de Murdochville changea la vocation de plusieurs habitants de Mont-Saint-Pierre[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
288239230192155

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers.[5]

Mont-Saint-Pierre
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Majella Émond Voir
2005 Robert Coulombe Voir
n/d Jean-Sébastien Cloutier n/d
2009 Voir
2013 Lynda Laflamme Voir
2017 Magella Émond (2) Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement du Canada, 2016
  2. Toponymie : Mont-Saint-Pierre
  3. a b c d e et f Jean-Marie Fallu, Une histoire d'appartenance : La Gaspésie, vol. 7, Sainte-Foy (Québec), Les Éditions GID, , 557 p. (ISBN 2-922668-37-1), p. 111-115.
  4. Répertoire des municipalités : Mont-Saint-Pierre
  5. https://www.electionsquebec.qc.ca/francais/municipal/carte-electorale/liste-des-municipalites-divisees-en-districts-electoraux.php DGEQ - Liste des municipalités divisées en districts électoraux

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]