Monster musume no iru nichijō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Monster musume no iru nichijō
Image illustrative de l'article Monster musume no iru nichijō
モンスター娘のいる日常
(Monsutā musume no iru nichijō)
Genre Fantasy, harem, comédie
Manga : Monster Musume
Cible
éditoriale
Seinen
Auteur Okayado
Éditeur (ja) Tokuma Shoten
(fr) Ototo Manga
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Comic Ryū
Sortie initiale en cours
Volumes 14
Manga : Monster Musume: I ♥ Monster Girls
Cible
éditoriale
Seinen
Auteur plusieurs artistes
Éditeur (ja) Tokuma Shoten
Sortie initiale en cours
Volumes 4
Anime japonais
Réalisateur
Tatsuya Yoshihara
Scénariste
Kazuyuki Fudeyasu
Studio d’animation Lerche, Seva
Compositeur
Hiroaki Tsutsumi, manzo
Licence (fr) Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon Tokyo MX, AT-X, SUN, KBS, BS11
1re diffusion
Épisodes 12+ 2oav+ 1épisode spécial

Monster musume no iru nichijō (モンスター娘のいる日常, Monsutā musume no iru nichijō?) est un manga écrit et dessiné par Okayado. Il est prépublié depuis mai 2012 dans le magazine Monthly Comic Ryū et édité en volumes reliés depuis septembre 2012 par Tokuma Shoten. Une adaptation en anime produite par le studio Lerche est diffusée entre juillet et septembre 2015 sur Tokyo MX au Japon et en simulcast sur Crunchyroll dans les pays francophones.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Depuis des années, le gouvernement japonais a gardé un secret : les créatures mythiques comme les centaures, les harpies et les lamias existent. Trois ans avant le début de l'histoire, les autorités ont mis à la lumière l’existence de ces créatures et ont fait passer une loi, la « Loi d'échanges culturels inter-espèces ». Depuis lors, ces êtres sont devenus une partie de la société humaine, vivant dans des familles ordinaires comme des étudiants faisant un échange à l'étranger, mais avec d'autres obligations et restrictions, les principaux étant l'interdiction de violence envers les humains et vice-versa et de ne pas sortir sans son hôte.

Kimihito Kurusu n'était pas volontaire au programme d'échange, mais lorsque Mlle Smith lui amena par erreur Miia, une lamia très peureuse et embarrassée, ce dernier n'a pas eu le cœur de la renvoyer et ils commencèrent à vivre ensemble. À la suite de l'histoire, Kimihito rencontre et abrite d'autres demi-humains féminins, d'espèces différentes à chaque fois. Certaines arrivent plus ou moins par accident, d'autres sont forcées par Mlle Smith, et le héros ne met pas longtemps à se retrouver dans un environnement mouvementé où il lutte pour vivre en harmonie avec ses nouvelles colocataires tout en gérant à la fois leur avances constantes et les aider à bien s'entendre dans le monde humain. La situation prend une nouvelle tournure après les changements de la loi sur la relation de ces êtres et les humains, lorsque Mlle Smith lui apprend qu'il doit choisir l'une des filles afin de l'épouser.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Kimihito Kurusu (来留主 公人, Kurusu Kimihito?)
Voix japonaise : Junji Majima
Kimihito est le personnage principal. C'est un humain qui participe involontairement au programme d'échange, à la suite d'une erreur d'adresse. Il est gentil, plein de compassion et n'hésite pas à aider son prochain, ce qui lui vaut d'être un bourreau des cœurs malgré lui. Pourtant, il n'est pas forcément contre l'idée d'avoir des relations sexuelles avec ses invitées, bien qu'il se retienne principalement à cause de la loi. Son indéfectible malchance lui vaut de se retrouver dans des situations embarrassantes.
Miia (ミーア, Mīa?)
Voix japonaise : Sora Amamiya
Mîa est une lamia, créature au buste de femme et au corps de serpent. Elle est la première à vivre avec Kimihito, et elle éprouvera pour lui des sentiments amoureux dès le premier jour à cause de sa grande tolérance. Romantique, extatique avec des penchants un peu lubriques, elle est prête à tout pour plaire à Kimihito. Elle est aussi une très mauvaise cuisinière.
Papi (パピ, Papi?)
Voix japonaise : Ari Ozawa
Papi est une harpie. Malgré son caractère et son physique d'enfant, elle a le même age que Mîa. Puérile, versatile et instinctive, elle n'en est pas moins douce et pleine de tendresse. Elle a une vraie cervelle d'oiseau et peut aller jusqu'à oublier son propre nom. Elle s'entend également très bien avec Sû.
Centorea "Cerea" Shianus (セントレア・シアヌス, Sentorea Shianusu?) / Cerea (セレア, Serea?)
Voix japonaise : Natsuki Aikawa
Centorea est une centauresse, très attachée aux traditions de son peuple, se promenant librement en ville afin de trouver celui qui deviendra son "maître". Elle croisera par pur hasard la route de Kimihito et sera touchée par son courage; elle le choisit donc pour être son maître. Petit à petit, sa dévotion se transformera en amour, bien qu'elle tente péniblement de le cacher. Elle a un esprit très chevaleresque et combattif mais se retrouve souvent dans des situations embarrassante à cause de sa (trop) forte poitrine.
Sûu (スー, Sūu?)
Voix japonaise : Mayuka Nomura
Sû est une slime arrivée illégalement au Japon. Elle arrivera chez Kimihito alors qu'elle cherchait de l'eau, son apparence en fonction de la quantité d'eau qu'elle a absorbée (elle peut alors passer de la forme d'une petite boule à celle d'une plantureuse jeune femme) et son caractère change selon le type d'eau. Quand elle est déshydratée, elle suce la sueur des gens aux alentours, laissant ses victimes dans un état déplorable en les faisant involontairement jouir. Ne sachant pas parler au début, elle communiquait en mimant les gestes des autres et en répétant ce qu'ils disent. Ce n'est qu'au chapitre 13 qu'elle finira enfin par parler. Elle possède de nombreux talents et s'entend très bien avec Papi.
Meroune Lorelei (メロウヌ・ローレライ, Merounu Rōrerai?) / Mero (メロ?)
Voix japonaise : Haruka Yamazaki
Meroune est une sirène, passionnée d'histoires d'amour tragiques. Elle se déplace en fauteuil roulant car elle ne peut pas marcher avec sa queue de poisson. Elle espère même connaître une fin similaire à celle d'une tragédie, où elle serait la maîtresse décédée et très théâtrale de Kurusu. Altière et souriante, c'est une véritable princesse, les personnages le remarquant par son aura rayonnante.
Rachnera "Rachnee" Arachnera (ラクネラ・アラクネラ, Rakunera Arakunera?)
Voix japonaise : Sakura Nakamura
Rachnera est une jorôgumo (créature mi-femme mi-araignée en japonais), elle a de forts penchants sadomasochistes et piège parfois Kimihito ou les filles dans sa toile pour une séance de bondage. Elle était jadis dans une autre famille d’accueil, mais son apparence et ses griffes ont terrifiés ses anciens hôtes qu'ils l'ont ensuite vendue à un commerçant peu scrupuleux. Désespérée par le rejet dont elle fut la victime, elle se mit à haïr les humains qu'elle jugea faibles, odieux et cruels. En réalité, sa peur de l'abandon devint tellement maladive qu'elle se protégea sous une personnalité malsaine et doucereuse, attirée par la manipulation mentale et la "torture". Elle est intéressée par la grande tolérance et la relative pureté de Kimihito.
Lala (ララ, Rara?)
Voix japonaise : Ai Kakuma
Lala est une dullahan, une espèce humanoïde à la peau bleu capable de détacher sa tête. Elle se présente comme un messager de la mort, une divinité psychopompe terrifiante et imposante. Vêtue d'une longue cape sombre, dotée d'une une faux noire et une personnalité glaciale, mais elle est en fait très timide et atteinte de "chunibuyo", une sorte de trouble de la personnalité où l'on croit que l'on a réellement des pouvoirs, généralement obscurs et destructeurs. Elle possède cependant de réels pouvoirs comme communiquer avec les gens dans le coma et exorciser les fantômes. Elle est intriguée par Kimihito qui parvient toujours à survivre malgré les accidents que causent les filles.
Mlle Smith (墨須, Sumisu?)
Voix japonaise : Yū Kobayashi
Smith est une coordinatrice du programme d'échange inter-espèce et celle qui amena par erreur Miia chez Kimihito. Elle aide Kimihito financièrement pour s'occuper des filles et s'occupe des tâches administratives, mais elle demande souvent l'aide involontaire de Kimihito pour des opérations dangereuses ou simplement pour faire la pique-assiette. Elle dirige un groupe d'intervention, le M.O.N, chargé d’intervenir contre des criminels non-humains.

Média[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

Le manga Monster musume no iru nichijō est écrit et dessiné par Okayado. Il est prépublié depuis mai 2012 dans le magazine Monthly Comic Ryū. Le premier volume relié est publié par Tokuma Shoten le 13 septembre 2012[1], et douze tomes sont commercialisés au 13 avril 2017[2]. Le manga vient d'être licencié en France en date du 3 octobre 2017 par Ototo Manga[3], le premier et le deuxième tome ayant été annoncé pour le 3 novembre 2017, et il est également publié en anglais par Seven Seas.

Une série de spin-off 4-komas écrite par plusieurs artistes est publiée pas Tokuma Shoten depuis août 2015 et a été publié par Seven Seas Entertainement depuis mai 2016.

Liste des tomes[modifier | modifier le code]

no  Japonais Anglais
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 978-4-19-950306-1 978-1-937867-90-4
2 978-4-19-950324-5 978-4-19-950324-5
3 978-4-19-950347-4 978-1-626920-31-6
4 978-4-19-950362-7 978-1-626920-46-0
5 978-4-19-950386-3 978-1-626921-06-1
6 978-4-19-950412-9 978-1-626921-20-7
7 978-4-19-950441-9 978-1-626921-60-3
8 978-4-19-950465-5 978-1-626922-13-6
9 978-4-19-950492-1 978-1-626922-78-5
10 978-4-19-950513-3 978-1-626924-39-0
11 978-4-199505-35-5 978-1-626924-66-6
12 978-4-19 9505-60-7 978-1-626925-17-5
13 978-4-19-950590-4 978-1-626927-04-9
14 978-4-19-950630-7

Monster Musume: I ♥ Monster Girls[modifier | modifier le code]

no  Japonais Anglais
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 978-4-19-950467-9 978-1-626924-01-7
2 978-4-19-950469-3 978-1-626923-23-2
3 978-4-19-950494-5 978-1-626924-64-2
4 978-4-19-950495-2 978-1-626924-65-9

Anime[modifier | modifier le code]

L'adaptation en anime est annoncée en mars 2015[4]. La série est réalisée au sein des studios Lerche et Seva par Tatsuya Yoshihara, sur un scénario de Kazuyuki Fudeyasu et des compositions de Hiroaki Tsutsumi et manzo[5]. Elle est diffusée initialement à partir du 7 juillet 2015 sur Tokyo MX au Japon et en simulcast sur Crunchyroll dans les pays francophones[6].

Cette dernière est accompagnée de courts épisodes, intitulés Hobo Mainichi OO! Namappoi Dōga (モンスター娘のいる日常 ほぼ毎日◯◯!生っぽい動画?), mis en ligne sur le site de partage de vidéo Niconico pour une période de 24 heures[7],[8].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre en français Titre original Date de 1re diffusion
1
Le quotidien aux côtés d’une lamia[9]
ラミアのいる日常
Ramia no iru nichijō
7 juillet 2015
2
Le quotidien aux côtés d’une harpie et d’une centaure[10]
ハーピーとケンタウロスのいる日常
Hāpī to kentaurosu no iru nichijō
14 juillet 2015
3
Un quotidien aventureux[11]
アブない事情な日常
Abunai jijō na nichijō
21 juillet 2015
4
Le quotidien aux côtés d’une slime[12]
スライムのいる日常
Suraimu no iru nichijō
28 juillet 2015
5
Le quotidien aux côtés d’une sirène[13]
人魚のいる日常
Ningyo no iru nichijō
4 août 2015
6
Un quotidien où mue et ponte se côtoient[14]
脱皮と産卵する日常
Dappi to sanran suru nichijō
11 août 2015
7
Le quotidien aux côtés des MON et d’une arachné[15]
MONとアラクネのいる日常
MON to arakune no iru nichijō
18 août 2015
8
Un quotidien bouleversé par la maladie[16]
体調不良な日常
Taichō furyō na nichijō
25 août 2015
9
Un quotidien assombri par une lettre de menace[17]
脅迫状が来た日常
Kyōhakujō ga kita nichijō
1er septembre 2015
10
Le quotidien avec D[18]
Dのいる日常
D no iru nichijō
8 septembre 2015
11
Le quotidien avec un Dullahan[19]
デュラハンのいる日常
Durahan no iru nichijō
15 septembre 2015
12
Le quotidien avec des demi-humaines[20]
モンスター娘たちのいる日常
Monsutā musume-tachi no iru nichijō
22 septembre 2015

Musique[modifier | modifier le code]

Générique Titres Artistes
Début Saikōsoku Fall in Love (最高速 Fall in Love?) Sora Amamiya, Ari Ozawa, Natsuki Aikawa, Mayuka Nomura,
Haruka Yamazaki, Sakura Nakamura, Ai Kakuma.
Fin Hey! Smith!! (Hey!スミス!!, Hey! Sumisu!!?) Yū Kobayashi, Momo Asakura, Yurika Kubo, Rei Mochizuki, Saori Ōnishi.

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Un jeu vidéo en ligne sur ordinateur basé sur la série est annoncé sur le site internet de la série télévisée, à l'occasion de la diffusion du premier épisode. Le jeu est développé par DMM Games et est prévu pour 2015 sur PC[21]. Il sort le 21 décembre 2015 mais est stoppé le 22 novembre 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « モンスター娘のいる日常 ① », sur tokuma.jp (consulté le 25 juillet 2015).
  2. (ja) « モンスター娘のいる日常 ⑫ », sur tokuma.jp (consulté le 25 juillet 2015).
  3. « Publication de Monster Musume », sur Manga Sanctuary (consulté le 3 octobre 2017)
  4. (en) « Monster Musume Manga Gets TV Anime in July », sur Anime News Network, (consulté le 25 juillet 2015).
  5. (en) « Monster Musume TV Anime's Cast, Staff Revealed », sur Anime News Network, (consulté le 25 juillet 2015).
  6. « Les Monster Musume s'installent chez Crunchyroll », sur manga-news.com, (consulté le 25 juillet 2015).
  7. (en) « Monster Musume Anime Unveils Web Shorts, MON Members' Cast », sur Anime News Network, (consulté le 26 juillet 2015).
  8. (en) « Monster Musume Anime Casts Junji Majima as Protagonist », sur Anime News Network, (consulté le 26 juillet 2015).
  9. « Le quotidien aux côtés d’une lamia », sur crunchyroll.com, (consulté le 10 aout 2015)
  10. « Le quotidien aux côtés d’une harpie et d’une centaure », sur crunchyroll.com, (consulté le 10 aout 2015)
  11. « Un quotidien aventureux », sur crunchyroll.com, (consulté le 10 août 2015)
  12. « Le quotidien aux côtés d’une slime », sur crunchyroll.com, (consulté le 10 août 2015)
  13. « Le quotidien aux côtés d’une sirène », sur crunchyroll.com, (consulté le 10 aout 2015)
  14. «  Un quotidien où mue et ponte se côtoient », sur crunchyroll.com, (consulté le 31 aout 2015)
  15. « Le quotidien aux côtés des MON et d’une arachné », sur crunchyroll.com, (consulté le 31 aout 2015)
  16. « Un quotidien bouleversé par la maladie », sur crunchyroll.com, (consulté le 31 aout 2015)
  17. « Un quotidien assombri par une lettre de menace », sur crunchyroll.com, (consulté le 31 aout 2015)
  18. « Le quotidien avec D », sur crunchyroll.com, (consulté le 3 octobre 2015)
  19. « Le quotidien avec un Dullahan », sur crunchyroll.com, (consulté le 3 octobre 2015)
  20. « Le quotidien avec des demi-humaines », sur crunchyroll.com, (consulté le 3 octobre 2015)
  21. (en) « Monster Musume online game coming this year », sur Anime News Network, (consulté le 26 juillet 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]