Monsieur Papa (film, 2011)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monsieur Papa.
Monsieur Papa
Réalisation Kad Merad
Scénario Anne Valton
Luc Chaumar
Acteurs principaux
Sociétés de production Pathé
Arcadia Films
Eskwad
M6 Films
Bel Ombre Films
Produire à Paris
Canal +
CinéCinéma
W9
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 85 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Monsieur Papa est un film français réalisé par Kad Merad, sorti en 2011.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Marius Vallois a douze ans et a besoin d'un père. Sa mère a de lourdes responsabilités professionnelles, un amant à calmer, un poste à pourvoir, une sœur adorée, un cousin compliqué mais aucun père pour Marius. Robert Pique, au chômage, a une centrale vapeur, toujours du linge en retard, un fantasme chinois, une voisine qu'il protège. Marie Vallois va donc recruter un père aventurier pour son fils. Mais Robert Pique n'est qu'un entraineur de rugby amateur pour les jeunes du quartier des Olympiades[1] qui n'arrive pas à prendre les ascenseurs pour cause de claustrophobie. Monsieur Papa est l'histoire du curieux lien qui va se tisser entre ces trois personnages. Un lien qui leur donnera beaucoup de fil à retordre et des attaches pour la vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Michèle Laroque au festival de Cannes 2011.

Récompenses et nominations[5][modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rencontre avec Kad Merad, sur Cinémotions
  2. Fabrice Levasseur, « L2TC.com - Lieux de Tournage Cinématographique », sur www.l2tc.com (consulté le 17 janvier 2017)
  3. JP, « Monsieur Papa (2011) (2011)- JPBox-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le 17 janvier 2017)
  4. « LUMIERE : Film: Monsieur Papa », sur lumiere.obs.coe.int (consulté le 17 janvier 2017)
  5. AlloCine, « Prix et nominations pour Monsieur Papa » (consulté le 17 janvier 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]