Monofluorure d'aluminium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Monofluorure d'aluminium
Identification
Nom UICPA fluoroaluminium
Synonymes

fluorure d'aluminium(I)

No CAS 13595-82-9
Propriétés chimiques
Formule brute AlF
Masse molaire[1] 45,9799418 ± 1,3E-6 g/mol
Al 58,68 %, F 41,32 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le monofluorure d'aluminium est une espèce chimique de formule AlF. Il se forme de façon éphémère par réaction à température élevée entre l'aluminium métallique et le fluorure d'aluminium AlF3 mais redonne immédiatement les réactifs d'origine lorsque la température diminue[2]. Des clusters d'halogénures d'aluminium(I) ont cependant pu être stabilisés à l'aide de ligands spécifiques[3].

Le monofluorure d'aluminium a été détecté dans le milieu interstellaire, un environnement très diffus dans lequel les interactions entre atomes sont rares[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) J. M. Dyke, C. Kirby, A. Morris et B. W. J. Gravenor, « A study of aluminium monofluoride and aluminium trifluoride by high-temperature photoelectron spectroscopy », Chemical Physics, vol. 88, no 2,‎ , p. 289-298 (lire en ligne) DOI:10.1016/0301-0104(84)85286-6
  3. (en) Carsten Dohmeier, Dagmar Loos et Hansgeorg Schnöckel, « Aluminum(I) and Gallium(I) Compounds: Syntheses, Structures, and Reactions », Angewandte Chemie International Edition in English, vol. 35, no 2,‎ , p. 129-149 (lire en ligne) DOI:10.1002/anie.199601291
  4. (en) L. M. Ziurys, A. J. Apponi et T. G. Phillips, « Exotic fluoride molecules in IRC +10216: Confirmation of AlF and searches for MgF and CaF », Astrophysical Journal, Part 1, vol. 433, no 2,‎ , p. 729-732 (lire en ligne) DOI:10.1086/174682