Monobromure d'iode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monobromure d'iode
Iodobromine.svgIodine-monobromide-3D-vdW.png
Structure du monobromure d'iode
Identification
No CAS 7789-33-5
No EINECS 232-159-9
PubChem 82238
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute BrIIBr
Masse molaire[1] 206,808 ± 0,001 g/mol
Br 38,64 %, I 61,36 %,
Propriétés physiques
fusion 37 à 40 °C[2]
ébullition 116 °C[2] (décomposition)
Solubilité Se décompose dans l'eau
Masse volumique 4,416 g·cm-3[2] à 25 °C
Précautions
SGH[2],[3]
SGH05 : Corrosif
Danger
H314, H335, P280, P301+P330+P331, P304+P340, P305+P351+P338, P309+P310,
Transport[2]
80
   3260   
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le monobromure d'iode est un interhalogène de formule chimique IBr. Il se présente sous la forme d'un solide gris sombre à forte odeur piquante. Il fond à une température légèrement supérieure à la température ambiante et est soluble dans l'eau, où il se décompose, ainsi que dans l'éthanol, l'éther éthylique et le disulfure de carbone, notamment. Il est utilisé dans certaines formes d'iodométrie. Il peut être obtenu en faisant réagir directement l'iode I2 et le brome Br2[4] :

I2 + Br2 → 2 IBr.

À cet effet, les deux halogènes sont mis à chauffer ensemble dans un gaz d'assistance (en) pendant une durée suffisamment longue.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b, c, d et e Entrée de « Iodine bromide » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 14 mai 2017 (JavaScript nécessaire)
  3. Fiche Sigma-Aldrich du composé Iodine monobromide 98%, consultée le 14 mai 2017.
  4. (en) Norman N. Greenwood et Alan Earnshaw, Chemistry of the Elements, Butterworth-Heinemann 2e édition, 1997. (ISBN 0-08-037941-9).