Monna Delza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Monna Delza
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 38 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Marguerite DelesalleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Fratrie

Monna Delza[1] (née Marguerite Delesalle, puis devenue comtesse de Patrimonio par alliance) est une comédienne française née à Paris 14e le et morte le (à 38 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Monna Delza était la fille de Victor Delesalle, ouvrier mécanicien, et la plus jeune sœur de Paul Delesalle.

Découverte par l'auteur dramatique Gaston Arman de Caillavet, elle débuta sur les planches au début du siècle et connut rapidement un grand succès.

Monna Delza triomphe en 1910 au théâtre du Gymnase dans La Vierge folle d'Henry Bataille[2]. Elle est choisie pour le rôle féminin principal de la pièce La Cage ouverte d'Édouard Bourdet. Égérie des grands couturiers de la veille de la Grande Guerre comme Paul Poiret et Béchoff-David, on célèbre partout son charme et son élégance raffinée. Elle sert aussi de modèle à Leonetto Cappiello et à Albert Depré[3].

Elle épouse le comte Christian Théodore Stéphane Godefroy Baudouin Patrimonio le 26 octobre 1914 à Évreux (Eure).

Tué le 2 septembre 1918 devant Praast (Aisne), Christian Patrimonio repose au cimetière de Vic-sur-Aisne (Aisne).

Veuve de guerre en 1918, elle s'éteint dans son hôtel particulier du 16e arrondissement de Paris, victime d'une grippe infectieuse le 5 mai 1921, avant même d'atteindre l'âge de 39 ans.

Monna Delza repose à Paris, au cimetière du Montparnasse, dans la 26e division (petit cimetière) : tombe de la comtesse Patrimonio, près du monument de la Garde républicaine.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]