Monjurosuchus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monjurosuchus
Description de cette image, également commentée ci-après
Squelette de Monjurosuchus splendens au musée de Beijing.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Sauropsida
Sous-classe Diapsida
Infra-classe Archosauromorpha
Ordre  Choristodera
Famille  Monjurosuchidae

Genre

 Monjurosuchus
Endo[1], 1940

Espèces de rang inférieur

  • Monjurosuchus splendens Endo, 1940, (espèce type)
  • Monjurosuchus manchoukuoensis Zhou & Wang, 2010

Monjurosuchus est un genre éteint de petits « reptiles » semi-aquatiques de l'ordre des Choristodera ayant vécu au Crétacé inférieur. Il a été découvert en Chine[2] dans la formation géologique de Jehol, avec des fossiles très bien conservés montrant l'empreinte de tissus mous, et au Japon[3].

Historique du genre[modifier | modifier le code]

Squelette de Monjurosuchus splendens au musée des sciences de Hong Kong.

L'espèce type, Monjurosuchus splendens, a été découverte en Chine et décrite en 1940. Ce spécimen holotype a été perdu pendant la seconde guerre mondiale mais a été remplacé par un fossile néotype découvert en 2000 également en Chine, qui montre des restes de tissus mous[2]. Il est daté du Crétacé inférieur[2].

Un autre Monjurosuchus a été trouvé dans le Crétacé inférieur du Japon en 2007, aucun nom d'espèce ne lui été attribué[3].

Description[modifier | modifier le code]

Dessin du spécimen japonais de Monjurosuchus.

L'animal a un longueur d'environ 50 centimètres dont 6 centimètres pour le crâne[4].

C'est un choristodère plus primitif que les néochoristodères plus tardifs comme les grands Simoedosaurus, Ikechosaurus ou encore le célèbre Champsosaurus. Son crâne est beaucoup plus court, plus large et moins adapté à la vie en milieu aquatique.

Classification[modifier | modifier le code]

La synthèse réalisée par Mikko Haaramo en 2015[5], donne la classification suivante pour Monjurosuchus qui est placé en groupe frère avec le genre Philydrosaurus découvert également en Chine, en 2005[6] :


Choristodera 

? Irenosaurus



? Khurendukhosaurus



? Lazarussuchus


unnamed

? Actiosaurus




Cteniogenidae / Cteniogenys


unnamed

Pachystropheus


 Monjurosuchidae 

Philydrosaurus



Monjurosuchus



 Hyphalosauridae 

Shokawa



Hyphalosaurus



 Neochoristodera 
 Simoedosauridae 

Ikechosaurus



Tchoiria



Simoedosaurus



 Champsosauridae 

Eotomistoma



Champsosaurus








Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) R. Endo, 1940, A new genus of Thecodontia from the Lycoptera Beds in Manchoukuo, Bulletin of the Central National Museum of Manchoukuo 2:1-14
  2. a, b et c (en) K. Gao, Evans, S., Ji, Q., Norell, M. et Ji, S., « Exceptional fossil material of a semi-aquatic reptile from China: the resolution of an enigma », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 20, no 3,‎ , p. 417–421 (DOI 10.1671/0272-4634(2000)020[0417:efmoas]2.0.co;2)
  3. a et b (en) R. Matsumoto, Evans, S.E. et Manabe, M., « The choristoderan reptile Monjurosuchus from the Early Cretaceous of Japan », Acta Palaeontologica Polonica, vol. 52, no 2,‎ , p. 329–350 (lire en ligne)
  4. (en) Matsumoto, R. & Evans, S.E., Choristoderes and the freshwater assemblages of Laurasia, J. Iberian Geol., vol. 36, no 2, 2010, p. 253–274
  5. (en) Mikko Haaramo, « †Choristodera », Mikko's Phylogeny Archive, (consulté le 5 octobre 2017)
  6. (en) Gao C. L., Lu, J. C., Liu, J. Y., Ji, Q. (2005): New Choristodera from the Lower Cretaceous Jiufotang Formation in Chaoyang area, Liaoning China (in Chinese). Geological Review, vol. 51, 2005, p. 694- 697

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Référence Fossilworks Paleobiology Database : Monjurosuchus Endo, 1940 (en)