Monique Lévi-Strauss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Monique Roman
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Conjoint

Monique Lévi-Strauss, née Roman le à Paris, est une chercheuse spécialisée dans l'histoire du textile.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née le [1] dans le 16e arrondissement de Paris[2],[3], Monique Roman passe une partie de son adolescence en Allemagne, de 1939 à 1945, à Wesel, Düsseldorf puis Bonn[4], avec son père ingénieur belge et sa mère américaine. Elle raconte cette expérience dans l'ouvrage Une enfance dans la gueule du loup, publié en 2014 au Seuil[5]. Elle passe son Abitur à Prüm en 1944[6] et commence des études de médecine à Weimar[4].

Après son retour en France le [7], puis un séjour aux États-Unis avec sa mère[8], Monique Roman rencontre en 1949, chez Jacques Lacan[3], l'anthropologue et ethnologue Claude Lévi-Strauss[9], qu'elle épouse le [10]. Elle est ensuite associée à son travail, relisant notamment ses écrits[6].

Dans les années soixante, elle rencontre l'artiste textile américaine Sheila Hicks à Paris[11],[12] avec qui elle devient amie[13]. Elle publie en 1973 une biographie de l'artiste[14],[15], qu'elle interviewe en 2004 pour les Archives of American Art du Smithsonian[16].

Spécialisée dans l'histoire du textile, notamment des châles en cachemire, dont elle est aussi collectionneuse[17], elle publie en 1987 un ouvrage intitulé Cachemires : l'art et l'histoire des châles en France au XIXe siècle[18], puis en 2012 Cachemires : la création française, 1800-1880, aux éditions La Martinière[19]. Elle est également à l'origine en 1998 de l'exposition « Cachemires parisiens » au Palais Galliera à Paris[20].

Elle réédite en 2015 les lettres de Claude Lévi-Strauss à ses parents, en préfaçant l'ouvrage publié au Seuil[21],[22].

En 2019, Valérie Solvit lui consacre un documentaire intitulé Monique Lévi-Strauss, une femme dans le siècle[23],[24], projeté en avant-première au Collège de France[25].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Lévi-Strauss, Monique », sur Catalogue de la Bibliothèque nationale de France (consulté le )
  2. Roger-Pol Droit, « Monique Lévi-Strauss : "En petit comité, Claude était vraiment drôle" », sur Le Point, (consulté le )
  3. a et b « Dans la cuisine de Monique Levi-Strauss », sur France Culture, (consulté le )
  4. a et b « Monique Lévi-Strauss, dans le piège de l’Allemagne 1939-1945 », sur www.franceinter.fr (consulté le )
  5. Jean-Louis Jeannelle, « Survivre au Reich », Le Monde,‎ , p. 8 (Le Monde des Livres)
  6. a et b Anne Fulda, « Monique Lévi-Strauss ose le « je » », sur Le Figaro, (consulté le )
  7. Librairie Mollat, « Monique Lévi-Strauss - Une enfance dans la gueule du loup », sur YouTube, (consulté le )
  8. « Une enfance dans la gueule du loup de Monique Levi-Strauss », sur www.lecteurs.com (consulté le )
  9. « Monique Lévi-Strauss : sa vie avec Claude », sur Europe 1 (consulté le )
  10. « Biographie Claude Lévi-strauss Universitaire, Membre de l´Académie française. », sur www.whoswho.fr (consulté le )
  11. (pt) Juliana Caruso et Helena Prado, « « Dans la gueule du loup » : Entretien avec Monique Lévi-Strauss. (versão em francês) », Ponto Urbe. Revista do núcleo de antropologia urbana da USP, no 25,‎ (ISSN 1981-3341, DOI 10.4000/pontourbe.7622, lire en ligne, consulté le )
  12. « Festival d’automne : Paris sous Hicks », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. Elisabeth Franck-Dumas, « Sheila Hicks, ses ballots », sur Libération (consulté le )
  14. Monique Lévi-Strauss, Sheila Hicks / Monique Lévi-Strauss, Paris, P. Horay, S. Langlois, , 75 p. (ISBN 2-7058-0009-3, lire en ligne)
  15. (en-US) Leslie Camhi, « A Career Woven From Life », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  16. (en) « Oral history interview with Sheila Hicks, 2004 February 3-March 11 », sur www.aaa.si.edu (consulté le )
  17. Elisa Morere, « Les mystères du châle enfin dénoués », Le Figaro,‎ , p. 19
  18. Brigitte Charles, « Beaux livres. Ces merveilleux cachemires... », Sud Ouest,‎ , p. 42
  19. Monique Lévi-Strauss, Cachemires : la création française, 1800-1880, Paris, La Martinière, , 319 p. (ISBN 978-2-7324-5208-1, présentation en ligne)
  20. Jean-Louis Pinte, « Cachemires parisiens. Des carrés de luxe », Le Figaro,‎ , p. 17
  21. Frédéric Keck, « Une bienveillante correspondance », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. Claude Lévi-Strauss et Monique Lévi-Strauss (éditrice scientifique), "Chers tous deux" : lettres à ses parents, 1931-1942, Éditions du Seuil, coll. « La librairie du XXIe siècle », (ISBN 978-2-02-122024-7, lire en ligne)
  23. Paloma Clément Picos, « "Monique Lévi-Strauss, une femme dans le siècle", le documentaire de Valérie Solvit », sur parismatch.com, (consulté le )
  24. Gilles Hertzog, « Monique Lévi-Strauss : Une femme dans le siècle », sur La Règle du Jeu, (consulté le )
  25. « Monique Lévi-Strauss, une femme dans le siècle », sur www.college-de-france.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]