Mondes de Star Trek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les planètes, systèmes solaires ou phénomènes astronomiques sont nombreux dans l'univers de fiction de Star Trek.

Dans Star Trek, la galaxie à laquelle appartient la Terre est subdivisée en quatre parties : les quadrants. Ceux-ci sont désignés par les premières lettres grecques : le Quadrant Alpha, le Quadrant Beta, le Quadrant Gamma et le Quadrant Delta. Les planètes de classe M sont celles où les humains peuvent respirer sans équipement particulier.

Liste des mondes cités dans Star Trek[modifier | modifier le code]

Galactic Quadrant Star Trek.png
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

  • Aldebaran
  • Alfa 177 : Planète présente dans l'épisode de la série télévisée Star Trek, TOS, Saison 1, L'Imposteur
  • Alpha V : Planète présente dans l'épisode de la série télévisée Star Trek, TOS, Saison 1, Charlie X. C'est sur Alpha V que vit la famille de Charles Evans. L'Enterprise l'y conduit en 2266.
  • Alpha Carinae II : Planète de classe M, située dans le Quadrant Alpha, gravite autour de l'étoile Alpha Carinae, plus connue sous le nom de Canopus. Cette dernière, une géante rouge, est la deuxième plus brillante étoile du ciel après Sirius et est située dans la constellation de la Carène. Alpha Carinae II est la planète de naissance de Phineas Tarbolde, célèbre pour ses sonnets amoureux (Star Trek : Où l'homme dépasse l'homme - Where no Man Has Gone Before). En 2268, elle sert de test à l'ordinateur M-5 (TOS : Unité multitronique - The Ultimate Computer).
  • Alpha Carinae V : Planète située dans le Quadrant Alpha, qui gravite autour de l'étoile Alpha Carinae plus connue sous le nom de Canopus. Cette dernière, une géante rouge, est la deuxième plus brillante étoile du ciel après Sirius et est située dans la constellation de la Carène. Alpha Carinae V est la planète-mère des Drellas qui tirent leur énergie de l'émotion amoureuse (Star Trek : Un loup dans la bergerie - Wolf in the Fold).
  • Alpha Centauri : Système stellaire le plus proche de Sol. C'est là que l'inventeur de la distorsion, Zefram Cochrane est retrouvé par l'équipage de l'Enterprise E.
  • Alpha Cygnus IX : Elle est censée être la neuvième planète du système de l'étoile Alpha Cygni, aussi connue sous le nom de Deneb. C'est également le nom d'un traité négocié par l'ambassadeur Sarek, le père de Spock.
  • Alpha Majoris I
  • Alpha Moon
  • Alpha Omicron
  • Alpha Onias III
  • Alpha Proxima II
  • Altaïr III
  • Altaïr IV
  • Altaïr VI
  • Altec
  • Amargosa
  • Andevian II
  • Andor
  • Andros III
  • Angel One
  • Angosia III
  • Antede III
  • Antica
  • Antos IV
  • Archanis
  • Archanis IV
  • Archer IV
  • Arcybite
  • Ardana
  • Argala
  • Argaya
  • Argelius II
  • Argos
  • Argratha
  • Agrat-mot (nébuleuse)
  • Ariannus
  • Armus IX
  • Arneb
  • Arvada III
  • Aschelan V
  • Astéroïde gamma 601
  • Atalia VII
  • Athos IV
  • Atrea IV
  • Avery III
  • Axanar
  • Azure (nébuleuse)

B[modifier | modifier le code]

  • Bajor : C'est une planète de classe M qui possède cinq lunes. Elle est située dans le Quadrant Alpha, entre le territoire de la Fédération des planètes unies et celui de l'Union Cardassienne. Elle a d'ailleurs été occupée par ces derniers de 2328 à 2369. Bajor possède trois grands continents, son atmosphère est de couleur mauve et l'eau de ses océans est verte. La ville la plus importante de la planète porte le nom de Dakhur. Ses habitants, les Bajorans, sont un peuple fier qui a fait courageusement face à l'envahisseur en organisant en groupes de résistants. On dit que lorsque les Cardassiens quittèrent Terok Nor, plus aucun Bajoran ne pouvait affirmer être dépourvu de liens avec cette résistance. En 2369, les troupes cardassiennes empoisonnent le sol de la région de Rakantha sur Bajor lorsqu'ils quittent la planète. En 2371, le Kai Winn assigne à cette région des régénérateurs de sol afin de lui faire retrouver sa fertilité et permettre ainsi la production de biens agricoles exportables. Rakantha est la région d'origine de Jillur Gueta, d'Ishan Chaye et de Timor Landi (voir Star Trek: Deep Space Nine : Les Condamnés - Things Past).
  • Benzar : Betazed est réputée pour ses paysages magnifiques où la végétation, luxuriante, tient une place importante. Elle est également connue pour sa mer d'Opale, pour ses cascades (notamment celle de Janaran) et pour ses nombreux lacs dont celui d'El-Nar et celui de Cataria, qui constitue l'un des lieux favoris de Deanna Troi. La conférence bisannuelle sur les accords commerciaux (un congrès interstellaire organisé par la Fédération Unie des Planètes dont elle est membre depuis l'année 2273) se tient en 2366 (voir Star Trek : La Nouvelle Génération : Ménage à Troi - Menage a Troi). En 2374, avant-dernière année de la Guerre contre le Dominion, Betazed est conquise par les forces armées issues du Quadrant Gamma auxquelles la dixième flotte (envoyée sur place par la Fédération) ne parvient pas à résister. Dans le roman La Bataille de Betazed - The Battle of Betazed [écrit par Susan Kearney & Charlotte Douglas], on découvre comment cette planète est occupée par les Jem'hadars et leurs alliés Cardassiens durant plusieurs mois. Grâce aux Bétazoïdes, qui n'hésitent pas à utiliser leurs pouvoirs de projection télépathique afin de submerger ceux qui les oppressent d'émotions négatives, elle est cependant libérée à la fin de la guerre. En dépit des lourdes pertes subies au cours de ce conflit, Betazed compte 1.3 milliard d'habitants en 2377 [Star Trek : Star Charts par Geoffrey Mandel].
  • Betazed
  • Breen : Située dans le Quadrant Alpha, cette planète est peuplée par les Breens. Elle possède un environnement très hostile, notamment en raison de la température moyenne au sol qui est de -60 °C, rendant les visites d'autres espèces très rares.
  • Bynaus

C[modifier | modifier le code]


D[modifier | modifier le code]

  • Deneb IV
  • Dosaria
  • Draylax

E[modifier | modifier le code]

F[modifier | modifier le code]

G[modifier | modifier le code]

K[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

  • Ligon II : Planète de classe M, elle a un aspect très similaire à celui de la Terre avec de grands océans bleus et des continents verts.

M[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

et de ENT ENT, Saison 2, Le Procès.

O[modifier | modifier le code]

  • Ophiucus III : Planète présente dans l'épisode de la série télévisée TOS, Saison 1, Trois femmes dans un vaisseau
  • Ophiucus IV : Planète présente dans l'épisode de la série télévisée TOS, Saison 1, Miri
  • Orion, planète hôtesse du Syndicat Orion, l'organisation criminelle de niveau interplanétaire. Les femelles Oriones ont un puissant pouvoir séductionnel d'origine hormonal, actif sur les mâles de nombreuses espèces humanoïdes.

P[modifier | modifier le code]

Q[modifier | modifier le code]

  • Qo'noS ou Kronos : planète de classe M, elle est la planète mère du peuple Klingon. De couleur verte, vue de l'espace, Kronos possède un continent unique, le reste de la planète étant recouverte par un océan. Son atmosphère est chaude et sèche.

R[modifier | modifier le code]

  • Rachelis : Système solaire. En 2369, une épidémie d'une nouvelle souche de peste plasmatique ravage le système (voir Star Trek : La Nouvelle Génération : L'Enfant - The Child).
  • Rahm-Izad : Système solaire. L'officier cardassien Gul Ocett, commandant un vaisseau de guerre de classe Galor, est dirigée vers ce système par une ruse des Klingons et de membres de la Fédération des planètes unies après que sa tentative de sabotage de l’Enterprise D a été découverte (voir Star Trek : La Nouvelle Génération : Le Secret - The Chase).
  • Rakal : Elle abrite, sur sa quatrième lune, une station cardassienne souterraine (voir Star Trek: Deep Space Nine : Touché par la grâce - Return to Grace).
  • Rigel XII : Planète présente dans l'épisode de la série télévisée TOS, Saison 1, Trois femmes dans un vaisseau
  • Rill
  • Risa : Planète de classe M, elle est située à environ 90 années-lumière de la Terre, dans un système solaire à deux étoiles et possède deux lunes. À l'origine, cette planète était plutôt hostile. Géologiquement très instable, elle était secouée par de violents séismes et balayée par des orages et des pluies constants. Mais les Risans ont développé un système extrêmement sophistiqué de régulation sismique et de contrôle du temps transformant leur planète en un lieu paradisiaque. C'est ainsi que Risa est devenue, depuis le XXIIe siècle, une destination touristique très appréciée de nombreux peuples et particulièrement des Humains. Mais Risa est surtout réputée pour les plaisirs qu'elle offre et notamment ses pratiques sexuelles très libres. Lorsqu'on souhaite trouver un partenaire afin de partager un moment d'intimité, pratique appelée Jamaharon, il suffit d'afficher de façon ostensible une petite statuette, emblème sexuel de la planète connu sous le nom de Horga'hn (voir Star Trek : La Nouvelle Génération : Les vacances du capitaine - Captain's Holiday). En 2373, lors d'un séjour de Jadzia Dax, Worf, Julian Bashir, Leeta et Quark sur Risa, un groupuscule terroriste essaie de détruire les systèmes de régulation de la planète, voulant montrer que cette énergie, gaspillée pour le seul plaisir de touristes, devrait être consacrée à la lutte contre le Dominion (voir Star Trek: Deep Space Nine : Que celui qui n'a jamais péché - Let He Who Is Without Sin...).
  • Romulus : Ce monde, hostile aux humains est en fait peuplé d'anciens Vulcains qui ont refusé de suivre la voie de la logique. C'est en réalité un système planétaire double constitué de la planète Romulus et de sa lune Rémus. Leurs habitants sont appelés Romuliens et Rémiens. La source d'inspiration principale ayant servi à créer Romulus est l'Empire romain. Les similitudes sont nombreuses : architecture, système politique basé sur un Sénat représentant le peuple et nommant un chef charismatique,... Sans oublier bien sûr le nom même de ces planètes inspirés des noms des deux frères ennemis (Romulus et Rémus), élevés par une louve (mythologie), Romulus fondant la ville de Rome. La planète Romulus (et sans doute son monde jumeau Rémus) fut détruite par une supernova.

S[modifier | modifier le code]

  • Sarpeidon : Aussi connue sous le nom de Beta Naiobi I, cette planète de classe M est visitée par USS Enterprise, 2269 heures avant que l'étoile Beta Naiobi ne devienne une supernova. L'équipage de l'entreprise découvre que les natifs de cette planète se sont réfugiés dans le passé pour échapper à la catastrophe. L'étoile Beta Naiobi est située dans le quadrant alpha de la galaxie. La planète Sarpéidon est la seule planète du système Naiobi.

T[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

W[modifier | modifier le code]

X[modifier | modifier le code]

  • Xindus
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Les régions spatiales[modifier | modifier le code]

  • Aolien (cluster)
  • Argolis cluster)
  • Argosien (secteur)
  • Argus (secteur)
  • Zone neutre

Références[modifier | modifier le code]