Monastère Saint-Paul (Mont-Athos)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Monastère d'Aghios Pavlos)
Aller à : navigation, rechercher
Monastère d'Aghios Pavlos
Image illustrative de l'article Monastère Saint-Paul (Mont-Athos)
Le monastère vu depuis la côte.
Présentation
Culte orthodoxe
Type Monastère
Géographie
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
République autonome Mont-Athos
Coordonnées 40° 09′ 37″ nord, 24° 17′ 23″ est

Géolocalisation sur la carte : République monastique du Mont-Athos

(Voir situation sur carte : République monastique du Mont-Athos)
Monastère d'Aghios Pavlos

Géolocalisation sur la carte : Grèce

(Voir situation sur carte : Grèce)
Monastère d'Aghios Pavlos

Le monastère (de) Saint-Paul (en grec Μονή Αγίου Παύλου, Moní Ayíou Pávlou) est un des vingt monastères orthodoxes de la République monastique du Mont-Athos, dont il occupe la 14e place dans le classement hiérarchique.

Situé au sud-ouest de la péninsule, il est dédié à la Présentation du Christ au Temple (Chandeleur), fête votive le 2 février (15 février).

En 1990, il comptait 91 moines.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le monastère remonte au moins au Xe siècle. Il fut totalement rénové au XIVe siècle par le prince moine serbe Nikola Radonja.

Patrimoine artistique[modifier | modifier le code]

Reliquaire des rois mages[modifier | modifier le code]

Le monastère conserve un reliquaire réputé contenir les présents offerts par les rois mages à l'enfant Jésus. Ils se composent de vingt-huit plaquettes ouvragées d'or et de soixante-dix boules d'encens et de myrrhe[1]. Conservés par la Vierge Marie durant toute sa vie, ils auraient été transportés à Constantinople à la fin du IVe siècle par l'empereur Flavius Arcadius, puis offerts au monastère en 1470 par la princesse Mara Branković[1]. Exposés à Moscou du 7 au 13 janvier 2014, ils attirent une foule de plus de 400 000 fidèles venus les adorer, faisant une queue estimée à plus de dix heures par une température inférieure à dix degrés[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Milena Faoustova, « Les présents des Rois mages seront en Russie pour la Noël orthodoxe », La Voix de la Russie,‎ (lire en ligne)
  2. « Rois mages: plus de 400.000 chrétiens ont vénéré la relique à Moscou », RIA Novosti,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]