Monastère Saint-Naum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Monastère Saint-Naum
image illustrative de l’article Monastère Saint-Naum
Présentation
Nom local Манастир Свети Наум
Culte Orthodoxe macédonien
Type monastère
Rattachement Archevêché d'Ohrid
Début de la construction avant 910
Fin des travaux XVIe siècle
Style dominant Byzantin
Protection Patrimoine mondial (1980[1])
Géographie
Pays Drapeau de la Macédoine République de Macédoine
Région Sud-Ouest
Ville Ohrid
Coordonnées 40° 54′ 52″ nord, 20° 44′ 28″ est

Le monastère Saint-Naum est un monastère construit à partir du Xe siècle au bord du lac d'Ohrid. Il s'agit d'un des lieux les plus touristiques de la République de Macédoine, grâce à son cadre naturel exceptionnel, à son histoire et à son architecture, typiquement byzantine. Le monastère est à quelques mètres seulement de la frontière de l'Albanie.

Il a été fondé par saint Naum de Preslav, personnalité religieuse de la région, qui le fit construire à la fin de sa vie. Des constructions ont été ajoutées jusqu'au XVIe siècle mais beaucoup ont disparu lors d'un incendie survenu en 1875.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le monastère a été construit par saint Naum peu de temps avant sa mort. Il y a été enterré en 910. Au XVIe siècle, pendant l'occupation ottomane, une nouvelle église est construite sur les bases de l'édifice primitif. L'ensemble ne connaît aucune autre modification mais est en partie détruit après l'incendie qui brûle plusieurs bâtiments pendant la nuit du 2 au 3 février 1875.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église du XVIe siècle.
Presque la même vue de l'église. Août 2017.

Le monastère est typique de l'architecture byzantine et l'église du XVIe siècle suit le style des parties antérieures. La première église ressemblait à celle du monastère Saint-Pantaleimon d'Ohrid, elle avait un plan treflé. L'église actuelle possède un plan en croix grecque, elle est surmontée d'une coupole soutenue par quatre piliers. Une coupole identique posée sur un haut tambour fut ajoutée ensuite sur le narthex. La tombe de Saint-Naum se trouve dans la partie sud, dans une chambre particulière.

Ornements intérieurs[modifier | modifier le code]

Il ne subsiste plus aucune trace de la décoration du monastère du temps de Saint-Naum ; les recherches n'ont pas par ailleurs mis en évidence la présence d'un décor au début du Xe siècle. Les fresques de l'église ont été réalisées en 1806 par un artiste de Korçë, en Albanie. Elles représentent des actions de Saint-Naum, notamment auprès des malades mentaux.

L'iconostase a été sculpté en 1711, il est inspiré de ceux du mont Athos ; le dais et les icônes datent de la même année.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Classement au titre du patrimoine culturel de la région d'Ohrid

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]