Monastère Deir es-Sultan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Monastère Deir es-Sultan
Image illustrative de l’article Monastère Deir es-Sultan
Le village éthiopien sur le toit du Saint-Sépulcre.
Présentation
Culte Église copte orthodoxe
Type Monastère
Géographie
Pays Israël
Ville Jérusalem
Coordonnées 31° 46′ 43″ nord, 35° 13′ 49″ est
Géolocalisation sur la carte : Israël
(Voir situation sur carte : Israël)
Monastère Deir es-Sultan

Le monastère Deir es-Sultan à Jérusalem est un monastère de l'Église copte orthodoxe, installé sur le toit de la chapelle Sainte-Hélène du Saint-Sépulcre

Historique[modifier | modifier le code]

Le monastère s'appelait à l'origine Deir el-Malak (le monastère de l'Ange). Confisqué aux coptes par les croisés, il leur est rendu par Saladin en 1187, et prend le nom de Deir el-Sultan (le monastère du Sultan)[1].

Par la suite, les Éthiopiens ont libre accès au Saint-Sépulcre[2]. Mais au XVIe siècle, à la suite des guerres entre l’Adal et l'Abyssinie [3], la communauté éthiopienne de Palestine, oubliée, se retrouve trop démunie. Les éthiopiens sont alors expulsés du Saint-Sépulcre et s'installent dans deux petites chapelles extérieures partagées avec les coptes.

Après que l'accès leur en est fermé en 1890, le sultan ottoman Abdülhamid II leur accorde le droit d’installer une grande tente sur le toit du Saint-Sépulcre pour célébrer Pâques. C'est toujours la situation actuelle[4]. À la suite de l'occupation en 1967 de Jérusalem-Est par l'État d'Israël, les pouvoirs locaux ont de facto accordé à la communauté éthiopienne l'occupation du site[5]; occupation jugée illégitime par la cour suprême d'Israël en 1971[6].

On y trouve la réplique d'un village en miniature.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les Coptes et Israël
  2. Chrétiens éthiopiens : les exclus du Saint-Sépulcre
  3. « L'Église éthiopienne orthodoxe dans Echo Israël »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  4. Ethiopiens, les exclus du Saint-Sépulcre
  5. « La police israélienne déloge un sit-in de coptes au Saint-Sépulcre », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en-US) « Coptic Church protest in Jerusalem – Watani », sur en.wataninet.com (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :