Monaco aux Jeux olympiques d'hiver de 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monaco aux Jeux olympiques d'hiver de 2014
Image illustrative de l'article Monaco aux Jeux olympiques d'hiver de 2014

Code CIO MON
Comité Comité olympique monégasque

Lieu Drapeau : Russie Sotchi
Participation 9e aux Jeux d'hiver
Porte-drapeau Olivier Jenot
Médailles
Rang :
Or
0
Arg.
0
Bron.
0
Total
0
Monaco aux Jeux olympiques d'hiver

Monaco participe aux Jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi en Russie du 7 au 23 février 2014. Il s'agit de sa neuvième participation à des Jeux d'hiver. Cinq athlètes, quatre hommes et une femme, participent aux épreuves de bobsleigh et de ski alpin. Ils ne remportent pas de médaille.

Délégation[modifier | modifier le code]

Six athlètes monégasques, trois bobeurs et trois skieurs alpins, se rendent à Sotchi pour les Jeux olympiques d'hiver de 2014. Le bobeur Rudy Rinaldi est présent en tant que remplaçant. En plus des athlètes, la délégation compte le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène Wittstock ainsi qu'Henry Rey, président du Comité olympique monégasque, et S.E. Yvette Lambin-Berti, secrétaire général du Comité olympique monégasque. Le tableau suivant indique le nombre de sportifs monégasques inscrits dans chaque discipline[1] :

Athlètes monégasques
Sport Discipline Hommes Femmes Total
Bobsleigh Bobsleigh 3 0 3
Ski Ski alpin 2 1 3
Total 5 1 6

Cérémonies d'ouverture et de clôture[modifier | modifier le code]

Comme cela est de coutume, la Grèce, berceau des Jeux olympiques, ouvre le défilé des nations, tandis que la Russie, en tant que pays organisateur, ferme la marche. Les autres pays défilent dans l'ordre alphabétique de la langue de la nation organisatrice, en l'occurrence le russe[2],[3]. Monaco est la 48e des 88 délégations à entrer dans le Stade olympique Ficht de Sotchi, au cours du défilé des nations durant la cérémonie d'ouverture, entre la Moldavie et la Mongolie[3]. Le porte-drapeau du pays est le skieur alpin Olivier Jenot[3]. Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène Wittstock assistent à la cérémonie[4].

La cérémonie de clôture également a lieu au Stade olympique Ficht. Les porte-drapeaux des différentes délégations entrent ensemble dans le stade olympique[5]. Le drapeau de Monaco est porté par le bobeur Rudy Rinaldi[6].

Compétitions[modifier | modifier le code]

Bobsleigh[modifier | modifier le code]

Patrice Servelle et Sébastien Gattuso se qualifient pour l'épreuve de bob à deux. Le pilote Patrice Servelle participe à ses quatrièmes et derniers Jeux olympiques alors que le pousseur-freineur Sébastien Gattuso en est à ses cinquièmes Jeux (trois en hiver et deux en été)[7].

Les bobeurs monégasques terminent 20e, 20e et 21e des trois premières manches. Ils sont 21e après trois manches et ne se qualifient pas pour la manche finale qui réunit les vingt meilleurs équipages[8]. Servelle déclare : « C'est vrai qu'on est un peu déçu par la poussée. Mais il ne faut pas oublier que l'on a réussi quand même deux manches très intéressantes le premier soir. » Ils ne réalisent donc pas leur objectif, qui était de terminer parmi les vingt meilleurs[7].

Athlète Épreuve Manche 1 Manche 2 Manche 3 Manche 4 Total
Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Sébastien Gattuso
Patrice Servelle*
Bob à deux hommes 57.50 20 57.30 20 57.80 26 Non qualifiés 2:52.60 21

* – Indique le pilote du bob

Ski alpin[modifier | modifier le code]

Trois athlètes monégasques, deux hommes et une femme, se qualifient pour les épreuves de ski alpin[9].

Arnaud Alessandria, âgé de 20 ans, se classe au 39e rang de la descente, à 6,48 secondes du champion olympique autrichien Matthias Mayer[10]. Il ne termine pas les deux autres épreuves auxquelles il participe, le super combiné et le super G. Arnaud Alessandria est satisfait de l'expérience engrangée pendant ces Jeux[11]. Olivier Jenot, skieur de 25 ans qui participe à ses deuxièmes Jeux olympiques après ceux de 2006[12], participe à quatre épreuves. Il se classe 28e du super combiné et 35e du super G et ne termine pas le slalom ni le slalom géant[13].

Du côté féminin, Alexandra Coletti participe à ses troisièmes Jeux olympiques à l'âge de 30 ans[14]. Elle ne termine pas le super combiné. Quarante secondes après le départ de la descente, Alexandra Coletti chute lourdement et se fracture le pied. Elle est évacuée par hélicoptère[15].

Athlète Épreuves Course 1 Course 2 Total
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Arnaud Alessandria Super combiné hommes 1:57.59 36 DNF
Descente hommes NC 2:12.71 39
Super G hommes NC DNF
Olivier Jenot Super combiné hommes 1:59.81 45 56.01 25 2:55.82 28
Slalom géant hommes DNF
Slalom hommes 55.89 59 DNF
Super G hommes NC 1:22.20 35
Alexandra Coletti Super combiné femmes DNF
Descente femmes NC DNF

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne Le Hars e Yves Lebaratoux, « J.O. de Sotchi : Six sportifs monégasques participent aux Jeux », France 3 Côte d'Azur, (consulté le 21 mars 2014)
  2. [PDF] « Feuille d'information : La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver », Comité international olympique, (consulté le 23 février 2014)
  3. a, b et c (en) [PDF] « Sochi 2014 Opening Ceremony - Flagbearer », Comité international olympique, (consulté le 7 février 2014)
  4. « JO de Sotchi: les athlètes de Monaco en piste », Nice-Matin, (consulté le 21 mars 2014)
  5. « Sotchi : revivez la dernière journée des JO », bfmtv.com, (consulté le 23 février 2014)
  6. (en) [PDF] « Sochi 2014 Closing Ceremony - Flag Bearers », Comité international olympique, (consulté le 21 mars 2014)
  7. a et b « JO de Sotchi: la fin d'une belle aventure pour Patrice Servelle et Sébastien Gattuso », Monaco-Matin, (consulté le 21 mars 2014)
  8. « Bob à deux, 3e manche », sur sochi2014.com (consulté le 21 mars 2014)
  9. (en) « Summary of Quota allocation as per 22.01.2014 » [PDF], sur fis-ski.com (consulté le 21 mars 2014)
  10. « Descente hommes », sur sochi2014.com (consulté le 22 mars 2014)
  11. Stéphan Maggi, « Arnaud Alessandria : « Une expérience unique ! » », Monaco Channel, (consulté le 22 mars 2014)
  12. (en) « Olivier Jenot », sur sports-reference.com (consulté le 21 mars 2014)
  13. « Olivier Jenot », sur sochi2014.com (consulté le 21 mars 2014)
  14. (en) « Alexandra Coletti », sur sports-reference.com (consulté le 21 mars 2014)
  15. « JO de Sotchi: la Monégasque Alexandra Coletti chute et se blesse gravement », Monaco-Matin, (consulté le 21 mars 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]